La bibliothèque Gabrielle-Roy souffle 35 bougies | 5 mai 2018 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Jean Cazes

La bibliothèque Gabrielle-Roy souffle 35 bougies

Cet après-midi de 13 h 30 à 15 h 30, gâteau, animation et lancement d’un concours donneront le coup d’envoi aux célébrations du 35e anniversaire de la bibliothèque Gabrielle-Roy, à l’aube de sa rénovation majeure. Plus âgée que l’institution culturelle au coeur de notre quartier, je me rappelle encore la première fois où j’en ai franchi les portes…

35 ans déjà…

J’avais déjà franchi les portes du bâtiment précédent, celui de l’école Saint-Roch qui se situait alors là où se trouve maintenant la bibliothèque. Après ma maternelle et ma première année, on nous avait relocalisés à Limoilou, à l’école Saint-Esprit sur la 2e Avenue (aujourd’hui un bâtiment résidentiel). J’y avais fait ma deuxième année pendant que les chantiers respectifs de la bibliothèque Gabrielle-Roy et de la nouvelle école Saint-Roch (aujourd’hui l’école des Berges) battaient leur plein.

À l’ouverture de la bibliothèque au printemps 1983, nous avons eu, nous les élèves de l’école primaire du quartier, une visite de groupe du secteur jeunesse tout neuf. Je conserve un souvenir visuel très net des énormes coussins en forme de fruits – pommes rouges, poires jaunes – adossés à de petits îlots tapissés. Des rangées de bandes dessinées et de romans de la bibliothèque rose ou verte, des magazines sur les animaux à la 30 millions d’amis, des jeux tout neufs, des postes d’écoute audio et vidéo. Je n’allais pas tarder à gravir les escaliers pour lire les romans d’adultes, puis à flâner les samedis après-midis au secteur audiovisuel du 2e étage avec mes deux meilleures amies.

Ce qui laisserait de marbre enfants et ados des années 2010 avait de quoi impressionner dans Saint-Roch à l’époque. Jusque-là, pour moi, aller à la bibliothèque publique, c’était monter dans le bibliobus qui se stationnait périodiquement à côté du Centre Durocher. Il y avait aussi un local-bibliothèque adjacent au gymnase de l’ancienne école Jacques-Cartier (aujourd’hui le Centre Jacques-Cartier). Curieusement, je n’ai pas conservé de souvenir aussi net de ma première visite de l’école toute neuve où j’allais finir mon primaire…

Des célébrations et Une bibliothèque en cadeau

De 13 h 30 à 15 h 30 en ce samedi 5 mai, le public est invité à dire bonne fête à la bibliothèque Gabrielle-Roy en assistant au dévoilement de la programmation qui soulignera cet anniversaire ces prochaines semaines. Il pourra y faire la connaissance du 26 000 000e visiteur de l’établissement. La troupe l’Aubergine de la Macédoine animera les lieux, de même qu’une coupe officielle de gâteau d’anniversaire.

Un concours sera lancé : Une bibliothèque en cadeau. Il offre la chance de gagner une bibliothèque de 35 livres autographiés par des artistes, auteurs et personnalités de Québec comme Robert Lepage, Jean-Luc Boulay, Kim Thúy, Tire le coyote, par exemple. Inspirée des thématiques des foyers de la future bibliothèque Gabrielle-Roy, la sélection inclut des ouvrages sur l’art culinaire,  les sciences et la nature, la culture et la société, la musique et le cinéma, de même que des BD et de la la littérature jeunesse.

Une fête familiale aura lieu le samedi 26 mai dès midi, tant sur la place publique qu’à l’intérieur de la bibliothèque. On pourra dès lors, et jusqu’au 31 août, apprécier l’exposition historique Les 35 ans de la bibliothèque Gabrielle-Roy avec borne interactive, de même que voir la maquette 3D de la future bibliothèque dessinée par les architectes Saucier + Perrotte.

Les détails des festivités sont accessibles au bibliothequedequebec.qc.ca/FetonsGabrielleRoy