ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE

Chaque samedi, recevez nos nouvelles les plus lues, offres et activités incontournables dans le quartier. La lecture parfaite avec votre café!  ☕

Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Rencontre d’artistes

Tarif

Gratuit

Description de l'activité

Jeanne Couture vous convie à rencontrer deux artistes de la Ville de Québec, Jean-François Côté et Diane Landry, et leurs œuvres. Une occasion d’échanger avec ces créateurs, d’explorer l’éclectisme de la pratique multidisciplinaire et de nourrir une réflexion sur leurs œuvres.

13 h : Jean-François Côté à la Chambre Blanche, au 185, rue Christophe-Colomb Est.

Jean-François Côté vit et travaille à Québec. À travers des dispositifs installatifs, il explore de manière conceptuelle et poétique des notions relatives à l’image, au son, à la narrativité et au lieu. Son travail se matérialise dans les médiums photographique et vidéographique avec un intérêt particulier pour l’installation et les transferts entre les médias. Mentionnons parmi ses expositions individuelles L’Ombre survivante au centre VU de Québec, Cités à la VIIIe Bienal de Video Y Nuevos Medios au Museo de Arte Contemporaneo de Santiago au Chili, L’Image dans le contexte du Mois Multi 10 à Québec, A House, A Breath, A Landscape au Today Art Museum de Beijing en Chine et The Chorus à la galerie YYZ de Toronto. Il réalise aussi des oeuvres permanentes d’intégration à l’architecture, dont Les Oies conçue pour la bibliothèque de Jonquière. Il est présentement professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il a bénéficié du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada et du Fonds québécois de recherche sur la société et la culture.

15 h : Diane Landry à L’Œil de poisson, au 550, côte d’Abraham.

Diane Landry vit et travaille à Québec. Elle détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval (1987) et une maîtrise en arts plastiques de la Stanford University (2006), en Californie. Ses œuvres installatives et performatives ont fait l’objet d’une large diffusion au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine, dans plusieurs pays d’Europe, en Chine et en Australie. En 2009, le Musée d’art de Joliette a publié une monographie soulignant la première rétrospective de son œuvre, Les défibrillateurs. Et, sa première rétrospective aux États-Unis, The Cadence of All Things, a été présentée au Cameron Art Museum à Wilmington (Caroline du Nord) en 2013. Elle a reçu l’une des prestigieuses bourses de la John Simon Guggenheim Memorial Foundation à New York et en 2014, elle se méritait la bourse de carrière Jean-Paul-Riopelle, offerte par le Conseil des arts et des lettres du Québec. Ses œuvres font partie de nombreuses collections. Landry est représentée par la Galerie Michel Guimont (Québec), Vivianeart Gallery (Calgary) et Carl Solway Gallery (Cincinnati, Ohio).



Joignez-nous sur les médias sociaux

  •  
Publicité