ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE

Chaque samedi, recevez nos nouvelles les plus lues, offres et activités incontournables dans le quartier. La lecture parfaite avec votre café!  ☕

Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Front 242

Tarif

Régulier: 46,00 $
Taxes et frais de service inclus

Se procurer des billets

Description de l'activité

Front 242 est officiellement en spectacle à l'Impérial Bell.

L’histoire de Front 242 commence en 1981 lorsque Daniel B. expose ses idées sur un premier single : « Body to Body ». Patrick Codenys (claviers) et Jean-Luc De Meyer (voix) rejoignent le groupe pour le premier album « Geography » en (1982), suivi par Richard 23 (chanteur/interprète de scène) en 1983.

Tout en développant leurs propres unités d’enregistrement et de graphisme, ainsi qu’une présentation unique sur scène, le groupe atteint progressivement un public plus large en Europe, en tournée et en publiant des disques de son tout nouveau genre qu’ils vont bientôt étiqueter « Electronic Body Music (aka EBM) ». EBM étant un collage et une synthèse de musique et de sons, recyclés des médias ou de la télévision, reflétant souvent ou enrichis par d’autres disciplines artistiques. En 1984, Front 242 signe sur l’étiquette Wax Trax de Chicago. Le EP « Take One » (1984) est leur première sortie américaine, leur succès y sera massif.

Ayant acquis de l’expérience dans de grands festivals européens et des spectacles américains à partir de 1985, le groupe s’établit comme un groupe live très puissant, et EBM se propage à travers l’Europe. Les albums « No Comment » (1985), « Official Version » (1987) et « Front By Front » (1988, incluant HeadHunter et Welcome to Paradise) scellent la percée internationale de Front 242 et son statut de groupe novateur et pionnier.

La vision de Front 242 continue d’évoluer vers une plus grande maturité après l’album acclamé « Tyranny For You » (1991). Les deux albums suivants, « 06:21:03:11 Up Evil » et « 05:22:09:12 Off » (1993) cassent la formule classique de Front pour faire venir de nouveaux chanteurs, des guitares et des percussions, avec un nouveau producteur, Andy Wallace (Nirvana, Sonic Youth). Cela commence à redistribuer les rôles et les règles au sein du groupe, tout en conservant la portée de l’invention et l’attitude radicale qui va de pair avec la musique de Front 242.



Joignez-nous sur les médias sociaux

  •  
Publicité