Le retour du Mois Multi

Du 1er au 25 février, le Mois Multi propose de nombreuses expositions. Dans Saint-Roch, des œuvres sont à contempler dans différents endroits du quartier.

Le retour du Mois Multi | 1 février 2024 | Article par Anne Charlotte Gillain

Pour Claudie Gagnon, le lit est l'objet du quotidien le plus intime. Inspirée par l'histoire de l'art, tous les objets déposés sont des richesses et d'une grande banalité.

Crédit photo: Courtoisie Charline Clavier

Du 1er au 25 février, le Mois Multi propose de nombreuses expositions. Dans Saint-Roch, des œuvres sont à contempler dans différents endroits du quartier.

Pour les organisateurs, il s’agit d’une édition anniversaire, puisque le Mois Multi célèbre ses 25 ans d’existence.

« Cette année, les différentes expositions du Mois Multi se situent dans 12 lieux de la Ville. Au total, on accueille 75 artistes », annonce Mélanie Bédard, directrice générale et à la programmation chez Recto-Verso.

Lors de cette édition, le Mois Multi se déroule selon un thème spécifique.

« La programmation s’articule autour de l’intention de la joie. C’était important aussi d’avoir un thème lumineux pour nos 25 ans », révèle Emile Beauchemin, commissaire de la 25e édition du Mois Multi.

Trois lieux dans Saint-Roch

À la coopérative Méduse, on retrouve « Voile » de Club Efemeer, un duo d’artistes belges.

« On se spécialise dans les installations lumineuses et on en a créé une sur-mesure dans le studio d’essai », expliquent Maarten Vanermen et Arnaud De Wolf.

Dans la galerie avatar, Claudie Gagnon présente une carte blanche avec « Ainsi passe la gloire du monde ». Sur un immense lit, on peut observer une quantité infinie d’objets du quotidien et d’aliments.

« Tout ce travail-là est tiré de la nature morte en histoire de l’art. Les bruits des mécanismes d’horloges font référence au temps qui passe, mais aussi l’accumulation des biens sur le lit », précise-t-elle.

Publicité

« On peut imaginer un personnage en fin de vie ou juste dans son quotidien. Cela évoque aussi un peu la mort. C’est assez viscéral comme pièce. »

Cette année, le Mois Multi collabore pour la première fois avec la Charpente des fauves, où il est possible d’admirer Octocosm(e) de Vincent Fillion.

À La Nef, on retrouve « Organism », l’oeuvre de Navid Navab en collaboration avec Garnet Willis. Ici, il a donné une seconde une vie à un orgue centenaire. Une performance est prévue le 10 février.

Navid Navab est un artiste basé à Montréal, d’origine iranienne. Il compose des instruments sonores. Cet orgue centenaire a été recomposé avec des moteurs en mouvements perpétuels pour générer tous les sons et avec toutes sortes d’instruments électroniques.
Crédit photo: Anne Charlotte Gillain

D’autres événements

En parallèle des expositions, le Mois Multi propose une multitude d’activités.

Lancé l’an dernier, l’espace suspendu est un parcours extérieur de réalité augmentée et disponible en tout temps sur le parvis de la bibliothèque Gabrielle-Roy.

« On complète le parcours avec les hiérarchies horizontales. On présente aussi une oeuvre de Carol-Ann Belzil-Normand, Ludovic Boney, Cooke-Sasseville et Fanny Mesnard », mentionne M. Beauchemin.

« Les œuvres sont géolocalisées. Il suffit de télécharger une application conçue spécialement à cet effet », ajoute-t-il.

Des spectacles et d’autres performances sont également au programme, comme « Le retour au dragon», « Karl » du Théâtre Jeunesse les Gros Becs, « Récifs-Récifs », entre autres.

La plupart des expositions sont gratuites, à l’exception de certaines performances. Toutes les informations sont disponibles sur le site de Recto Verso

Cet article a été produit par Anne Charlotte Gillain, journaliste de l’Initiative de journalisme local

Lire aussi :

Mois Multi : 25 ans d’arts multidisciplinaires

75 artistes d'ici et d'ailleurs présenteront une vingtaine d'expositions, de spectacles et[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.