La Bordée : recherche d’un ou d’une artiste de Québec pour la prochaine murale

La Bordée fera appel à un artiste visuel professionnel de Québec pour réaliser la prochaine murale imprimée sur la façade sud de sa salle de spectacle située à l'angle des rues Dorchester et Notre-Dame-des-Anges, au cœur du quartier Saint-Roch. Ce projet est issu d'une nouvelle collaboration entre la ville et le théâtre de la rue Saint-Joseph.

La Bordée : recherche d’un ou d’une artiste de Québec pour la prochaine murale | 16 avril 2024 | Article par Thomas Verret

Le projet est rendu possible grâce à un nouveau partenariat entre le théâtre et la ville.

Crédit photo: Théâtre La Bordée

La Bordée fera appel à un artiste visuel professionnel de Québec pour réaliser la prochaine murale imprimée sur la façade sud de sa salle de spectacle située à l’angle des rues Dorchester et Notre-Dame-des-Anges, au cœur du quartier Saint-Roch. Ce projet est issu d’une nouvelle collaboration entre la ville et le théâtre de la rue Saint-Joseph.

Cet appel de propositions s’inscrit dans le cadre du programme de murales et de vidéoprojections architecturales financé par l’Entente de développement culturel entre la Ville de Québec et le gouvernement provincial. Le budget alloué est de 10 000$. L’installation de l’œuvre aura lieu en septembre. La date limite de dépôt des candidatures est le 3 juin.

Une opportunité « extraordinaire » pour La Bordée et les artistes de la Vieille Capitale

L’imposant mur offre une visibilité « assez extraordinaire » au centre-ville de Québec, souligne le codirecteur général de La Bordée. Aux yeux de Michel Nadeau, il s’agit également d’une occasion d’embellir le quartier, « de mettre de la beauté » dans Saint-Roch. Et pour l’institution, qui a toujours été un « théâtre du peuple » – accessible à tous – c’est une manière en outre de s’ouvrir sur sa communauté.

« C’est une façon de s’inscrire dans le paysage urbain et c’est aussi une action citoyenne qui fait appel au talent des artistes de chez nous », ajoute M. Nadeau.

Qui plus est, ce nouveau partenariat entre la Municipalité et La Bordée assure la récurrence de cette initiative, puisqu’on prévoit changer l’œuvre chaque année, en encourageant ainsi des artistes visuels professionnels résidant sur le territoire de Québec.

« C’est beaucoup moins de dédales administratifs pour nous », explique Michel Nadeau, qui se réjouit de pouvoir bénéficier de cette prévisibilité et donc de ne plus nager dans l’incertitude entourant parfois les programmes davantage normés, qui sont plus rigides.

Bon à savoir…

L’œuvre se déploiera sur une surface de 14,63 m par 18,28 m. Le mur en question fait face à l’édifice de La Fabrique, qui abrite l’École d’art de l’Université Laval.

La Bordée, de son côté, coordonne l’impression et l’installation de la murale, de même que la diffusion du projet.

Par ailleurs, la prochaine saison de ce théâtre populaire du quartier Saint-Roch se tient sous le thème « CLASH », une référence aux enjeux actuels qui polarisent les gens de la Vieille Capitale, « un rapport entre un ancien monde et un nouveau monde ». Bien que le respect de cette thématique ne soit pas obligatoire, M. Nadeau indique que cela peut être « un plus » lorsque sera venu le temps de sélectionner l’œuvre retenue. Bref, si la murale proposée s’inscrit en cohérence avec la programmation, cet élément peut peser dans la balance au moment de choisir l’artiste, explique le codirecteur général et directeur artistique de La Bordée.

Publicité

Les règlements et les modalités d’inscription se trouvent en ligne.

Lire aussi :

2024-2025 : Une nouvelle programmation Clash à La Bordée

Le théâtre La Bordée a dévoilé sa nouvelle programmation pour 2024-2025 pour cette 48[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir