Entre ciel et terre : un spectacle de gigue contemporaine

Du 27 février au 1er mars, les chorégraphes Olivier Arseneault et Lük Fleury présenteront Entre ciel et terre, un spectacle de gigue contemporaine composé de deux solos qui seront présentés successivement par deux danseurs.

<em>Entre ciel et terre</em> : un spectacle de gigue contemporaine | 15 février 2024 | Article par Olivier Alain

Deux solos intitulés Apesanteur et Redevenir seront interprétés par Antoine Turmine et Olivier Arseneault.

Crédit photo: Vitor Munhoz

Du 27 février au 1er mars, les chorégraphes Olivier Arseneault et Lük Fleury présenteront Entre ciel et terre, un spectacle de gigue contemporaine composé de deux solos qui seront présentés successivement par deux danseurs.

L’événement est le fruit d’un partenariat entre La Rotonde et BIGICO. Mélangeant des éléments traditionnels à des éléments modernes et parfois même futuristes, le mouvement de la gigue contemporaine perpétue un style de danse profondément ancré dans la culture québécoise.

« Cette forme de danse a de quoi surprendre plus d’un·e. Une opportunité sans pareille de se rapprocher de la richesse évocatrice qui émane de ce fleuron de notre patrimoine », peut-on lire dans un communiqué.

Un programme double

Olivier Arseneault, accompagné par la musique de Cédric D. Lavoie, invite le public dans ce qu’il définit comme un pèlerinage introspectif. Il explore à travers sa performance intitulée Redevenir les paysages de la Côte-Nord.

Le chorégraphe et danseur œuvre sur la scène de la danse professionnelle depuis 2008. Il développe à travers le temps et au fil de ses explorations un univers artistique singulier au sein duquel entrent en interaction la danse et la projection vidéo.

 

Olivier Arseneault mélange danse et projection vidéo dans Redevenir.
Crédit photo: Vitor Munhoz

Apesanteur, une chorégraphie de Lük Fleury interprétée par Antoine Turmine, se veut une plongée dans un univers science-fictionnel. Le solo dévoile peu à peu une nouvelle planète et en explore les paysages divers. Une forme de voyage interstellaire raconté par le corps et ses mouvements.

Lük Fleury, artiste multidisciplinaire, dirige BIGICO, un diffuseur spécialisé en gigue contemporaine. Il travaille depuis 2018 à la création d’une gigue de science-fiction. Apesanteur en est un extrait. Il a également publié, l’année dernière, la pièce Après-Gardiste aux éditions Planète rebelle.

Atelier d’introduction à la gigue

En marge des représentations, les deux danseurs animeront le jeudi 29 février entre 16h et 17h30, un atelier de gigue traditionnelle québécoise. L’activité est accessible à tous et toutes et se déroule à la Maison pour la danse. Une séquence de gigue traditionnelle sera présentée au groupe et une attention particulière sera portée au rythme, au transfert de poids et à la mélodie.

Publicité

Celles et ceux qui désirent s’y inscrire peuvent contacter La Rotonde par courriel

Des billets sont toujours disponibles pour les représentations d’Entre ciel et terre sur le site web de La Rotonde.

Lire aussi :

Bibliothèque Gabrielle-Roy : trois jours de fête pour sa réouverture

Du 1er au 3 mars, la population célèbrera enfin la réouverture de la bibliothèque Gabri[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.