Apologia : une nouvelle adaptation présentée à La Bordée

La pièce Apologia de l’auteur gréco-britannique Alexi Kaye Campbell, jouée pour la première fois au Bush Theater, à Londres en 2009, sera présentée à La Bordée du 27 février au 23 mars prochain. Mise en scène par Michel Nadeau, la pièce aborde l'héritage de la génération des baby boomers sur la société actuelle.

<em>Apologia</em> : une nouvelle adaptation présentée à La Bordée | 19 février 2024 | Article par Olivier Alain

La comédie dramatique Apologia met en lumière certains chocs intergénérationnels.

Crédit photo: Nicola-Frank Vachon

La pièce Apologia de l’auteur gréco-britannique Alexi Kaye Campbell, jouée pour la première fois au Bush Theater, à Londres en 2009, sera présentée à La Bordée du 27 février au 23 mars prochain. Mise en scène par Michel Nadeau, la pièce aborde l’héritage de la génération des baby boomers sur la société actuelle.

L’intrigue s’ouvre sur le 70e anniversaire de Karine Miller, une historienne de l’art respectée, établie à Florence.  Le personnage est dépeint comme une militante passionnée engagée dans toutes les luttes sociales de sa génération. Karine vit une confrontation avec ses fils qui n’ont pas la même lecture du passé. Apologia aborde la question des sacrifices que doivent faire certaines femmes dans la poursuite de leurs rêves et le développement d’une carrière.

« […] C’est une pièce qui parle d’art, de la responsabilité des artistes, d’engagement, de révolte, d’argent, d’intégrité, de féminisme. Elle pose la question : que reste-t-il de l’héritage des boomers, ces millions de jeunes qui ont voulu changer le monde », explique le metteur en scène et directeur artistique de La Bordée, Michel Nadeau dans un communiqué.

La pièce met en vedette Marie-Ginette Guay que le public a notamment pu voir à La Bordée dans Les Plouffe, Tout inclus, Madame G ou encore les Fées ont soif. Rosalie Cournoyer, Simon Lepage, Marc-Antoine Marceau, Annabelle Pelletier-Legros et Réjean Vallée font également partie de la distribution.

Une adaptation toute spéciale

Alexi Kaye Campbell est un dramaturge et acteur britannique né en 1966. Jouissant d’une certaine renommée en Angleterre, ses pièces ont entre autres été présentées à la Royal Shakespeare Company, au Royal Court et au Hampstead Theatre. Son travail reste toutefois plutôt méconnu au Québec. Apologia, sa troisième pièce, a été jouée et produite au Japon, en Australie et aux États-Unis.

« J’ai toujours eu un faible pour la dramaturgie britannique, c’est un peu un cadeau que je me suis fait de mettre en scène un texte de ce dramaturge peu connu ici, mais très connu en Angleterre »

La pièce résonne particulièrement chez le metteur en scène. Le contexte où se déroule l’intrigue colle particulièrement à sa propre trajectoire de vie.

« Moi aussi, je suis un boomer, et moi aussi j’ai voulu participer à changer le monde quand j’ai décidé de dédier ma vie au théâtre à 17 ans », confie-t-il.

 

Publicité
Crédit photo: Nicola-Frank Vachon

Il est possible de se procurer des billets pour une des représentations sur le site web de La Bordée.

Lire aussi :

Entre ciel et terre : un spectacle de gigue contemporaine

Du 27 février au 1er mars, les chorégraphes Olivier Arseneault et Lük Fleury présentero[...]

Lire sur Monsaintroch

Bibliothèque Gabrielle-Roy : trois jours de fête pour sa réouverture

Du 1er au 3 mars, la population célèbrera enfin la réouverture de la bibliothèque Gabri[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.