Les travaux de 2023 dans Saint-Roch

De nombreux chantiers se succèdent dans Saint-Roch. Le 16 mars, une séance d’information de la Ville de Québec visait à renseigner résident.e.s et commerçant.e.s sur les prochains travaux, en préparation du tramway notamment.

Les travaux de 2023 dans Saint-Roch | 19 mars 2023 | Article par Suzie Genest

Une animation sur le thème des chantiers en 2022 dans Saint-Roch.

Crédit photo: Suzie Genest

De nombreux chantiers se succèdent dans Saint-Roch. Le 16 mars, une séance d’information de la Ville de Québec visait à renseigner résident.e.s et commerçant.e.s sur les prochains travaux, en préparation du tramway notamment.

Un peu plus de 150 personnes ont suivi la séance virtuelle sur Zoom. Celle-ci a débuté par un rappel du trajet de tramway et des travaux terminés, avant de survoler ceux à venir. Plusieurs avaient été évoqués lors de la rencontre-bilan du conseiller municipal Pierre-Luc Lachance.

Dès juin 2023, la rue des Embarcations accueillera des travaux qui touchent les réseaux techniques urbains. Le jardin communautaire à proximité sera réaménagé. Le camionnage lié aux activités de l’usine Rothmans devra être reconfiguré, pour libérer la rue du Chalutier.

La réfection de l’édifice F-X Drolet et du stationnement de la CSQ se poursuivra, comme le chantier de la bibliothèque Gabrielle Roy. La livraison de cette dernière est désormais fixée à l’automne 2023.

Du côté de la foresterie, on a confirmé que 236 arbres se trouvent dans l’aire d’influence des travaux de Saint-Roch. On prévoit en protéger ou en transplanter 177, soit 75%. L’abattage de 59 arbres s’avère toutefois nécessaire. Jusqu’à 206 arbres seront plantés pour reboiser.

Rue Caron

Le projet adopté pour le réaménagement de la rue Caron prendra forme. Il s’agit d’en faire un axe de mobilité active nord-sud « direct, confortable, entretenu ». Il connectera le parc Victoria à la Haute-Ville. Il permettra aussi d’implanter des terrasses.

Le projet implique une bonification du trottoir du côté ouest, des dalles podotactiles, la plantation d’arbres. Sans confirmer le nombre, on souhaite en planter « le plus possible ».

Le lien cyclable sécuritaire quatre-saisons sera « légèrement surélevé » afin de se distinguer de la rue et du trottoir. Un élément « ressorti de manière importante » en atelier avec les citoyens, a-t-on rappelé. Une quinzaine de cases de stationnement sont conservées, au nord de la rue du Roi.

En 2023, il y aura des travaux de surface sur la portion de Caron entre la rue de Sainte-Hélène et la rue Saint-François. En 2024, on s’attaquera à la section de Saint-François à des Commissaires, en souterrain comme en surface. Ce secteur possède un potentiel archéologique, a-t-on souligné.

Publicité

Il y aura également des travaux à l’extrémité nord, pour rendre la courbe de Simon-Napoléon – Saint-Anselme « plus conforme et sécuritaire ».

Une rencontre spécifique pour la rue Caron aura lieu ce printemps, pour résident.e.s et commerçant.e.s du quartier.

Bruit, poussières, circulation

Selon les secteurs et phases de travaux, on aura recours à des signaleurs et policiers et différents aménagements et mesures pour sécuriser les déplacements piétons.

Les travaux se feront entre 7 h et 18 h, sauf en cas d’exceptions. Les plus bruyants se concentreront entre 9 h et 17 h. Alarmes à larges bandes sur les véhicules lourds, amortisseurs pour prévenir le claquage des panneaux de bennes, caissons ou enceintes pour les
équipements fixes permettront de réduire les bruits. Des murs anti-bruit pourraient aussi être utilisés le long de certaines résidences. Pour diminuer les impacts des poussières, on procédera à « la compaction et à la stabilisation rapide des surfaces dénudées ».

Du côté des changements à la circulation en 2023, la rue de la Couronne demeurera à trois voies en direction nord et la rue Dorchester, à trois voies en direction sud.

Pour les travaux sur la rue des Embarcations, on procédera en alternance, d’abord du côté nord et ensuite du côté sud, afin de toujours maintenir une voie de circulation.

Les travaux sur la rue Caron entraîneront sa fermeture complète à partir de la rue Sainte-Hélène jusqu’à Saint-François d’août à novembre. Il y aura des entraves partielles entre des Commissaires et Prince-Édouard. L’accès aux commerces et résidences sera maintenu pour les piétons.

La desserte du Réseau de transport de la Capitale ne sera pas affectée par les travaux en 2023.

Un aide aux commerces

Comme autour d’autres chantiers majeurs, les commerces dans la zone éligible pourraient accéder à une aide, en cas de perte de bénéfice brut d’au moins 5 %. Le programme prévoit un premier montant de 5000 $. Un second montant de 25 000 $ peut s’y ajouter, pour un maximum de 30 000 $ par année.

Le territoire visé inclut environ 150 commerçants, a-t-on dit lors de la séance d’information. Le tout sera validé à la mi-avril.

La Société de développement commercial a pour sa part accès à un soutien pouvant atteindre 30 000 $, pour faire la promotion de l’artère pendant les travaux.

Les communications autour des travaux

Tout au long des travaux, la Ville de Québec entend miser sur une diversité de moyens de communication pour informer la population et guider les déplacements. De nouvelles séances d’information sont prévues. Des rencontres de proximité pourraient s’ajouter au besoin.

De l’affichage et des distributions de porte à porte font partie de la stratégie sur le terrain. Une brigade Info-chantiers s’y déploiera. Elle assurera l’accès pour les livraisons, déménagements, la gestion des matières résiduelles. On veillera aussi à produire des avertissements lors de coupures d’eau, par exemple. La brigade participera à la gestion des plaintes. La Ville invite la population à utiliser le 311 au besoin.

La Ville misera sur une infolettre et sur ses plateformes numériques. La page web des Grands Chantiers concentrera l’information, qui sera mise à jour au fur et à mesure des travaux.

De nombreuses questions variées ont alimenté la dernière partie de la rencontre d’information. On les retrouve après la 50e minute dans l’enregistrement vidéo auquel on peut accéder depuis la page des Grands Chantiers du site web de la Ville de Québec. On trouve également sur la page la présentation faite jeudi soir.

Lire aussi :

Chantiers et logements 2022 : rétrospective à Saint-Roch

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir