Un premier festival du film autochtone à l’ÉNAP

Un festival du film autochtone aura lieu pour la première fois à l’auditorium de l’ÉNAP, le 23 mars 2023. Pour l’occasion, l’Observatoire des administrations publiques autochtones (OAPA) a sélectionné quatre courts métrages, diffusés gratuitement.

Un premier festival du film autochtone à l’ÉNAP | 14 mars 2023 | Article par Simon Bélanger

Un premier festival du film autochtone se tiendra à l’auditorium de l’École nationale d’administration publique, dans le quartier Saint-Roch.

Crédit photo: Suzie Genest

Un festival du film autochtone aura lieu pour la première fois à l’auditorium de l’ÉNAP, le 23 mars 2023. Pour l’occasion, l’Observatoire des administrations publiques autochtones (OAPA) a sélectionné quatre courts métrages, diffusés gratuitement.

Sous la thématique Du Québec à l’Inde : regards croisés sur le colonialisme et les Autochtones, le premier Festival du film autochtone de l’ÉNAP invite le grand public à s’intéresser aux effets toujours visibles du colonialisme. Plus spécifiquement, les films se penchent sur les réalités vécues chez les peuples autochtones en Inde et au Québec.

« C’est toujours une trame commune chez les peuples autochtones. Leur condition socio-économique est toujours beaucoup plus basse et beaucoup plus difficile que pour le reste de la population », illustre Jean-François Savard, directeur de l’OAPA.

Collaboration avec Mumbai

L’OAPA, basée à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP), travaille en collaboration avec le Tata Institute of Social Sciences de Mumbai, en Inde, depuis environ trois ans.

« On avait commencé par organiser une série de conférences pour présenter les différences dans les réalités autochtones qu’on retrouve au Québec et en Inde. On a développé différents projets et on a deux projets de livres à venir », explique M. Savard.

Le groupe de recherche à Mumbai avait quant à lui produit le film Gudna, qui porte sur les communautés autochtones en Inde. Il sera d’ailleurs présenté lors du festival.

« J’ai vu le film et je trouvais que ce serait intéressant de le présenter. On a créé un événement où on pourrait montrer aussi des films qui ont été faits au Québec, pour que ça ait un sens de présenter ce film-là », ajoute le directeur de l’OAPA.

Le festival sera aussi présenté à Mumbai, grâce à la magie de Zoom.

Le film Kublai Shillong : la gouvernance de la tribu Khasi, qui porte sur une autre communauté autochtone en Inde, est également à l’affiche du festival.

Publicité

La Boîte Rouge VIF

L’OAPA travaille également avec la Boîte Rouge VIF, un organisme autochtone à but non lucratif impliqué dans la création et la diffusion de produits multiculturels et multidisciplinaires.

Deux films de la programmation du festival sont issus des productions de la Boîte Rouge Vif.

À l’écoute de la sagesse de Niokominanak est un court métrage qui met en scène des échanges entre des Aînées et des femmes autochtones plus jeunes.

Oubliées ou disparues : Akonessen, Zitya, Tina, Marie et les autres complète la programmation du festival.

Observatoire des administrations publiques autochtones

L’OAPA a été lancé à l’automne 2020.

« L’idée était d’appuyer les communautés et organisations autochtones. […] On travaille sur les questions de gestion des politiques publiques, tout en concentrant une partie des recherches », explique son directeur, Jean-François Savard.

Il précise que de la recherche se faisait déjà sur les réalités autochtones. L’OAPA officialise la collaboration avec des chercheur.euse.s, des communautés et des organismes autochtones.

Différentes organisations qui travaillent avec des communautés autochtones collaborent aussi avec l’OAPA. C’est le cas de ministères et d’agences du gouvernement provincial.

Plusieurs personnes ont confirmé leur présence au festival, comme la sous-ministre au ministère des Relations internationales, le directeur de l’ÉNAP, ainsi qu’un représentant du Conseil de bande de Wendake.

Jean-François Savard précise que c’est ouvert à toute la population.

« C’est vraiment un événement grand public. Ce ne sont pas des universitaires qui présentent des travaux universitaires. Ça se passe à l’ÉNAP, mais c’est communautaire et présenté pour la communauté », ajoute M. Savard.

Le festival du film autochtone se tiendra le 23 mars 2023, de 19h à 21h30, à l’auditorium de l’ÉNAP.

Lire aussi :

Le « Regard Merveilleux » du 41e FIFA au MNBAQ

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.