Le Phoque OFF est de retour en salle

Le Phoque OFF repart la machine. Après deux éditions virtuelles, le festival fait enfin son retour en salle en 2023.

Le Phoque OFF est de retour en salle | 24 janvier 2023 | Article par Thomas Verret

Le festival déjanté de diffusion alternative effectue son retour dans les salles de spectacles de la Vieille Capitale.

Crédit photo: Nicolas Padovani

Le Phoque OFF repart la machine. Après deux éditions virtuelles, le festival fait enfin son retour en salle en 2023.

Les festivaliers y retrouveront toute l’énergie du public.

« En tant que fondateurs du festival, on est contents parce qu’on voit les vraies réactions des gens. Tout ce qui passe. Ça fourmille de partout », se réjouit le programmateur du Phoque OFF, Yanick Capuano.

La diversité et les talents de la relève à l’honneur

La 9e édition du Phoque OFF promet. Du 10 au 18 février, l’action y sera assurément au rendez-vous. Une centaine de bands se produiront dans différentes salles, dont l’ANTI Bar & Spectacles, Le Pantoum, le District Saint-Joseph, l’Ampli de Québec, le Grand Théâtre et la Maison pour la danse. Les artistes proviennent autant de l’international que du Québec et de la francophonie canadienne.

Pendant neuf jours, le festival mettra en vedette les étoiles montantes, d’ici et d’ailleurs.

« On fait la promotion d’artistes d’un peu partout », indique le cofondateur du Phoque OFF.

Une programmation diversifiée

Chose certaine, tout le monde « y trouvera son compte », promet le directeur de la programmation. Le festival propose ainsi une panoplie de styles musicaux. De l’électro au rock, en passant par le rap, le RnB et même le heavy métal.

« Il y en a pour tous les gouts », résume le programmeur du Phoque OFF.

Spectacles grand public

Yanick Capuano et son acolyte Patrick Labbé ont mis le grappin sur plusieurs têtes d’affiche cette année. METZ s’arrêtera notamment à Québec après cinq ans d’absence. Le mythique trio punk de Toronto performera le 11 février, à l’ANTI, avec sa tournée 10e anniversaire. Le groupe québécois Fuudge assurera la première partie.

Publicité

« C’est le premier artiste (METZ) que nous avons booké pour le volet festival, confie M. Capuano. Pour nous, on se faisait vraiment plaisir. C’est un plaisir personnel. »

La veille, L’artiste Vanille inaugura d’abord les festivités au Pantoum. L’auteure-compositrice-interprète y lancera son album La Clairière. Le spectacle de la New-yorkaise Felukah sera aussi à surveiller, le 16, à l’ANTI. La chanteuse RnB fera alors plateau double avec Laroie.

Le groupe Milanku effectuera également son retour sur scène à Québec, au Pantoum, le 17. Le quintette post-rock complètera un doublé avec Jessica Moss. Le même soir, le MC Mantisse offrira un concert rap à l’ANTI.

Enfin, le trio rock expérimental Yoo Doo Right clôturera le festival, le 18, au Pantoum.

Volet professionnel

En outre, le Phoque OFF comporte un volet réservé à 75 % aux professionnels de l’industrie. Des acheteurs de spectacles et des programmateurs de festivals, dont certains en provenance de l’Europe, entre autres, assisteront à des performances de 20 minutes. « De la découverture pure et dure ». L’événement En tête à tête virtuel : Rencontres internationales se tient à quelques dates sur la plateforme Aire ouverte.

« C’est intéressant pour les artistes d’entendre qu’il y a des acheteurs d’outre-mer qui veulent les voir », souligne M. Capuano.

« Depuis le début, le mandat du Phoque OFF est de mettre en lumière les artistes de demain, de leur donner les ressources », précise-t-il.

La Centrale Alternative est l’organisme derrière le Phoque OFF. Les billets journaliers et les passeports sont en vente sur le site web du festival. Tous les détails de la programmation s’y retrouvent.

À lire aussi :

« Monstres, martyrs et cieux » au 24e Mois Multi

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir