Des logements sociaux sur la rue Saint-François Est

La Ville de Québec annonce l’octroi de 1,565 M$ à la Bouée, pour permettre d’offrir 83 logements à des ménages avec ou sans besoins particuliers.

Des logements sociaux sur la rue Saint-François Est | 11 mai 2023 | Article par Simon Bélanger

Ce stationnement, situé sur la rue Saint-François Est, laissera bientôt place à des logements sociaux.

Crédit photo: Simon Bélanger

La Ville de Québec annonce l’octroi de 1,565 M$ à la Bouée, pour permettre d’offrir 83 logements à des ménages avec ou sans besoins particuliers.

Dans un objectif avoué de développer plus de logements sociaux et communautaires dans le quartier Saint-Roch, la Ville de Québec prête ce montant à la Bouée.

La Bouée est une société acheteuse de préservation et de développement de l’habitat communautaire.

Avec cette contribution de la Ville, La Bouée pourra construire un immeuble de 83 logements au 806-810, rue Saint-François Est.

« Les besoins et les défis en logements sociaux sont grands. C’est un grand plaisir de pouvoir soutenir un organisme qui souhaite construire du logement, mais aussi un milieu de vie pour les gens qui y vivront », souligne Marie-Pierre Boucher, responsable de l’habitation au comité exécutif.

Besoin de 500 logements par année

Dans son communiqué, la Ville de Québec rappelle qu’elle aurait besoin de 500 nouveaux logements sociaux et abordable à chaque année.

Selon la municipalité, cet objectif permettrait de répondre aux besoins de la population.

« Il est impératif que nous puissions agir pour ne laisser personne derrière et pouvoir offrir un chez-soi à tous les citoyens de Québec », ajoute Marie-Pierre Boucher.

L’aide financière accordée à la Bouée prend la forme d’un prêt. Celui-ci s’inscrit dans le cadre du programme AccèsLogis Québec. L’argent provient de la réserve foncière de la Ville constituée en 2020.

Publicité

Ce projet est mené en collaboration avec le programme intersectoriel Clés en main. Il devrait être composé de studios, 3 ½ et 4 ½.

« Je tiens à remercier la Bouée pour leurs efforts et leur travail qui permettra la construction d’un milieu de vie sécuritaire, sain et accueillant », déclare la conseillère municipale de Louis-XIV.

Le comité exécutif recommandera au conseil municipal d’autoriser la conclusion de la convention avec la Bouée.

En février 2023, la Ville de Québec avait également accordé plus d’1 M$ à PECH pour du logement social sur la rue Caron.

Ancien projet immobilier

Le terrain visé par la Bouée est actuellement occupé par le stationnement ASSH, qui porte le nom de l’ancien magasin.

Il y a quelques années, le promoteur GM Développement avait des ambitions pour ce site, comme le soulignait Le Journal de Québec en 2017.

En revanche, le Programme particulier d’urbanisme (PPU) ne permettait pas à l’entreprise de construire son bâtiment à la hauteur souhaitée. De plus, la nappe phréatique limitait la construction souterraine.

GM Développement désirait une sur hauteur de 28 mètres. Le PPU ne permettait alors que 20 mètres. Le promoteur souhaitait également conserver les 80 cases de stationnement.

Dans un mémoire déposé en 2017, l’entreprise déplorait que « les hauteurs actuellement proposées dans le PPU condamnent ce terrain à demeurer un stationnement à ciel ouvert ».

Lire aussi :

Au fait! Démystifions le logement social, les coops et OBNL d’habitation

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir