Les Courses Partagées font leur retour à Québec

Collaboration spéciale : Marianne Richer

Les Courses Partagées font leur retour à Québec | 11 juillet 2023 | Article par Monsaintroch

Les Courses Partagées de Québec ont lieu tous les mercredis à 17h30, à la Marina Saint-Roch, entre le 28 juin et le 27 septembre 2023.

Crédit photo: Facebooke Les Courses Partagées de Québec

Collaboration spéciale : Marianne Richer

La Marina Saint-Roch accueille tout l’été un club de course adapté aux personnes à mobilité réduite. Depuis le 28 juin, coureurs et co-coureurs se rassemblent les mercredis soir dès 17h30 autour d’un intérêt commun pour le plein air. Accessibles à tous, ces événements hebdomadaires s’inscrivent au cœur de l’initiative Kartus. 

Neurologue et fervent amateur de course à pied, Marc Therrien souhaitait partager sa passion avec des personnes en situation de handicap. Dans le cadre de sa pratique médicale, le professionnel de la santé a constaté un besoin profond d’inclusion chez certains de ses patients atteints de maladies neurologiques.

À partir de cette observation, une première mouture des Courses Partagées a émergé. Cet organisme à but non lucratif souhaite contrer un phénomène généralisé d’isolement social. Dans ce cas-ci, ça prend la forme d’une participation à des événements sportifs.

Kartus, un outil d’inclusion sociale 

Pour pallier le manque de fauteuils roulants spécialement conçus pour la course, M. Therrien a rapidement fait appel à l’Université de Sherbrooke. C’est avec la collaboration des étudiant.e.s de la faculté de génie que les prototypes de Kartus ont vu le jour. 

Animé par la volonté de « faire une différence positive dans la société », Philip Oligny a saisi l’opportunité d’exploiter le potentiel entrepreneurial du projet, au-delà d’un cadre uniquement académique. Quelques coups de fil plus tard, le bachelier en génie mécanique lançait officiellement l’entreprise Kartus.  

Depuis 2017, Kartus contribue au développement d’une communauté favorisant l’inclusion sociale des personnes à mobilité réduite et des personnes âgées. De manière plus concrète, l’entreprise propose un fauteuil roulant facilitant l’accès à des espaces verts, tout en faisant la promotion d’activités extérieures, telles que les Courses Partagées.  

Des retombées positives pour la collectivité 

Philip Oligny reçoit régulièrement des témoignages écrits de la part de sa clientèle, avec laquelle il maintient toujours un lien étroit. Certain.e.s expriment leur reconnaissance quant au fait de participer à des courses pour la première fois, tandis que d’autres se réjouissent d’enfin pouvoir explorer des sentiers pédestres qui leur étaient auparavant inaccessibles. 

« Ce que j’ai constaté, c’est que pour certaines personnes, c’est un élément déclencheur. Le fait de côtoyer des coureurs et de pouvoir se dépasser, ça a […] allumé une lumière chez des gens, puis ça les a poussés à changer des habitudes et à se fixer des objectifs. » 

Publicité

L’arrivée des fauteuils Kartus sur le marché s’est ainsi présentée comme une source de motivation, stimulant la reprise des activités sportives chez une partie de la population. Philip Oligny se dit par ailleurs touché d’assister quotidiennement à l’expansion du mouvement sur les réseaux sociaux.  

« Moi, ultimement, c’est ça ma paie, ce qui me donne envie de continuer dans ce projet entrepreneurial-là », partage fièrement le concepteur et fondateur de Kartus. 

Un mouvement rassembleur 

Le tout premier club de course à pied des Courses Partagées s’est installé à Sherbrooke en 2015. Plusieurs villes de la province ont emboîté le pas depuis, chacune adoptant sa formule propre.

La ville de Québec s’est pour sa part jointe au mouvement en 2019. C’est à la Marina Saint-Roch que se regroupent les participant.e.s chaque mercredi soir, avant d’entamer une boucle de 2,5 kilomètres. Celle-ci peut être parcourue autant de fois que désiré.

« Tout le monde est le bienvenu, pas besoin d’être un coureur expérimenté », assure Dama-Rosalie Fonséca, qui en est à sa première année d’implication au sein de l’organisme.

Selon la bénévole, l’événement aurait rejoint près de 40 personnes au cours des deux dernières semaines, dont environ sept co-coureur.euse.s en fauteuil roulant. 

Comment s’impliquer? 

L’organisme est actuellement à la recherche de bénévoles souhaitant prêter main-forte pour le transport des fauteuils Kartus, en plus de veiller au confort des participant.e.s en situation de handicap. Les personnes intéressés peuvent contacter le club de course via sa page Facebook ou par courriel

De leur côté, les amateur.trice.s de course à pied pourront prendre part aux activités hebdomadaires des Courses Partagées de Québec jusqu’au 27 septembre.

Lire aussi:

Deux nouvelles places éphémères en 2023 dans Saint-Roch et Saint-Sauveur

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.