Chiguer art contemporain : un pont Montréal-Québec pour l’ex-Galerie 3

La Galerie 3 de la rue Saint-Vallier Est se rebaptise et se dote d’une antenne permanente à Montréal. Celle-ci ouvrira ses portes le 30 mars, si tout va bien. L’entreprise prend le nom du dernier de ses propriétaires fondateurs et devient la galerie Chiguer art contemporain.

Chiguer art contemporain : un pont Montréal-Québec pour l’ex-Galerie 3 | 9 mars 2023 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Galerie 3 - recadrée

La Galerie 3 de la rue Saint-Vallier Est se rebaptise et se dote d’une antenne permanente à Montréal. Celle-ci ouvrira ses portes le 30 mars, si tout va bien. L’entreprise prend le nom du dernier de ses propriétaires fondateurs et devient la galerie Chiguer art contemporain.

Un satellite dans une autre ville, c’était une prémisse de départ pour les cofondateurs de la Galerie 3, rappelle Abdelilah Chiguer. Il avait lancé cette aventure en 2015 avec Norbert Langlois et Pascal Champoux, décédé en 2017.

Dès la première année, la Galerie 3 a présenté des expositions éphémères, des pop ups, à Montréal. Au fil des ans s’est tissé un réseau, qui guettait les prochains pop ups. Lors des derniers, on a demandé à Abdelilah pourquoi il n’ouvrait pas une galerie dans la métropole, où il passe quelques jours chaque mois.

« J’ai pris le temps de réfléchir à ce que je veux faire pour la galerie, pour ma carrière de galeriste, mais aussi pour les artistes que je représente. (…) Après huit ans, je pense que la Galerie était prête pour un espace permanent à Montréal. C’est important pour moi de dire permanent. »

Abdelilah Chiguer à la porte de la Galerie Chiguer dans le Belgo à Montréal
Gracieuseté – Galerie Chiguer
Crédit photo: Anthony Francoeur Vallière

C’est dans les murs du Belgo, hôte des pop ups, que sa galerie montréalaise s’installe. La présence d’autres galeries, la localisation, le caractère emblématique du lieu l’ont emporté. Les discussions avec le propriétaire ont débuté en octobre.

Une exposition collective soulignera l’ouverture de Chiguer art contemporain à Montréal. De nouvelles collaborations, principalement, y seront en vedette.

Un pont pour l’art « très local »

À l’orée de 2020, Abdelilah Chiguer mûrissait déjà des idées de développement. Les confinements les ont mises en pause. Après la reprise des activités est venue la croisée des chemins. Norbert Langlois a annoncé son départ en janvier dernier.

Plus que tout, Abdelilah souhaite « créer des ponts » entre Québec et Montréal.

« Qu’on laisse tomber un peu, pour toujours l’espèce de… Nordiques vs Canadien, la dualité. Moi, j’ai juste envie de faire découvrir des artistes de Québec à Montréal et des artistes de Montréal à Québec. »

Publicité

« Tu peux le croire ou pas, mais l’art est très local », poursuit-il. Il cite l’exemple de Paryse Martin à Québec, de François Morelli à Montréal. Ils ont tous deux exposé dans des centres d’art dans les deux villes, et ailleurs. Ils sont bien connus de leur milieu, chacun d’un côté du pont.

« Les collectionneurs, c’est vraiment une grande surprise, ils sont attachés… au territoire. Je veux un peu casser ces barrières-là, faire penser aux gens : Québec et Montréal, c’est seulement à deux heures et demi! »

Une directrice et un responsable des opérations logistiques et administratives veilleront au fonctionnement des deux galeries. Chacune aura aussi une personne attitrée à son espace, dans sa ville.

Le galeriste souhaite aussi donner des ailes à Artroduction, qui a vu le jour durant la pandémie.

« Mon objectif, c’est vraiment le rendre autonome. C’est un projet auquel je tiens vraiment beaucoup, qui fait le pont entre l’université et le marché de l’art. Ce n’est pas un projet financièrement rentable. Mon objectif, c’est de le rendre indépendant, pour que ça devienne tune galerie avec des artistes permanents de la relève. Mon but, c’est d’impliquer d’autres galeries. »

En attendant le dévoilement de la signature visuelle de la galerie Chiguer art contemporain, on peut suivre les nouvelles du galeriste sur le site web de la Galerie 3 et sa page Facebook.

Écouter :

Lire aussi :

L’Atelier-galerie Marie Plante ouvre sur Saint-Vallier Est

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir