Basse-Ville : Montrer Québec autrement

Basse-Ville sera présentée du 5 au 16 décembre prochain au Théâtre la Bordée. Écrite et mise en scène par Thomas Gionet-Lavigne, la pièce avait été présentée au public en 2019 au Théâtre La Licorne à Montréal.

<em>Basse-Ville</em> : Montrer Québec autrement | 30 novembre 2023 | Article par Olivier Alain

Basse-Ville suit trois jeunes adultes qui réfléchissent, rêvent et discutent.

Crédit photo: Claire Gras

Basse-Ville sera présentée du 5 au 16 décembre prochain au Théâtre la Bordée. Écrite et mise en scène par Thomas Gionet-Lavigne, la pièce avait été présentée au public en 2019 au Théâtre La Licorne à Montréal.

Il s’agit d’une codiffusion du Théâtre Hareng Rouge et La Bordée. Pour cette nouvelle série de représentations, la distribution se compose d’Étienne La Frenière, Miryam Amrouche, et Lucie M. Constantineau. La pièce raconte le quotidien de trois jeunes adultes : un garagiste, une caissière de supermarché et une serveuse sans emploi.

« Pendant une semaine, je me suis surpris moi-même à écrire cette histoire qui parle d’un quartier de Québec et de ces trois personnages dans la vingtaine que je n’avais jamais rencontrés. Je me suis tout de suite attaché à leur univers, à leur personnalité et à leur tendresse infinie, comme si j’étais un peu moi aussi leur ami, leur frère, leur voisin, leur collègue, leur camarade… », raconte l’auteur et metteur en scène.

Loin des touristes du Vieux-Québec

Gionet-Lavigne s’est intéressé à Québec en s’éloignant des lieux emblématiques et touristiques de la ville. Le quotidien des personnages qu’il présente est très loin du Château Frontenac et des rues illuminées du Petit Champlain. Il lève plutôt le voile sur des inégalités sociales, sur la détresse et le ressentiment d’une jeunesse malheureuse et parfois oubliée.

Les trois personnages se rencontrent au lendemain d’une soirée arrosée. On assiste à leur discussion et réflexions sur l’amour, l’amitié et le travail. Il s’établit peu à peu une dynamique au sein de laquelle naîtra un triangle amoureux.

Gionet-Lavigne présente des dialogues dans une langue crue et directe. Empruntant au registre du joual, les échanges entre les personnages sont profonds et témoignent d’une forte insécurité quant au futur.

 

Crédit photo: Claire Gras

Thomas Gionet-Lavigne a créé la pièce il y a déjà plusieurs années, lors d’un atelier d’écriture organisé par Louis-Dominique Lavigne, le Théâtre de Quartier et l’organisme Art Partage. En 2016, Basse-Ville reçoit une mention spéciale pour la qualité de l’écriture lors de la remise du prix Gratien-Gélinas du Centre des auteurs dramatique (CEAD).

Présentée au théâtre de La Licorne en 2019, la pièce a connu beaucoup de succès auprès du public et de la critique. Charlotte Aubin, Jean-Denis Beaudoin et Katrine Duhaime assuraient alors les trois rôles.

Publicité

Plus d’informations sur la pièce et les dates de représentation sont disponibles sur le site web de La Bordée

Lire aussi :

Retour à Normétal : un documentaire sonore de Nicolas Lachapelle

Le réalisateur Nicolas Lachapelle présentera le 6 décembre prochain, pour la première f[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.