<em>The History of Korean Western Theatre</em> (<em>La trilogie Hamartia</em>) : tabula rasa | 9 juin 2022 | Article par Marrie E. Bathory

Crédit photo: Leontien Allemeersch

The History of Korean Western Theatre (La trilogie Hamartia) : tabula rasa

Si on a en occident une certaine idée des cultures chinoise et japonaise, on connaît peu celle de la Corée. Quant à l’histoire du pays… ?

L’acteur et cuiseur à riz Cuckoo vous l’annonce d’emblée : cette pièce de Jaha Koo ne vous en apprendra pas tellement davantage. C’est d’ailleurs le thème de la performance : l’occidentalisation, la colonisation de la Corée par le Japon, a fait table rase de la culture théâtrale du pays. C’est qu’à l’époque où le Japon a annexé la Corée, l’empereur nippon était d’avis qu’eux autres ils l’ont, l’affaire, les Britanniques.

Ainsi est « né » le théâtre en Corée : on a construit un édifice et on s’est mis à y jouer des pièces de Shakespeare et de Molière, du théâtre occidental… tel qu’importé par le Japon.

Se retrouver

Jaha Koo présente en parallèle sa grand-mère, qui devient la personnification de sa culture d’origine. Le gobelin Bibisae, mi-dragon mi-oiseau, personnage clé du théâtre traditionnel coréen, dévore les souvenirs de la dame (atteinte de la maladie d’Alzheimer), dont la mémoire s’efface comme celle de la Corée.

Comment renouer avec une culture traditionnelle oubliée et l’amener à progresser avec soi? Comment passer outre les effets de la colonisation et (re)développer sa propre culture?

Jaha Koo offre une piste : les berceuses chantées par Cuckoo (le cuiseur à riz) et le crapaud en origami dressent le pont entre tradition et modernité. Même chose pour les images de théâtre folklorique, d’abord projetées en noir et blanc, fantomatiques, puis ramenées à la vie par la couleur.

Publicité

La pièce de Jaha Koo est une invitation, comique et touchante, à en apprendre davantage sur la Corée, mais aussi à redécouvrir nos propres racines.

The History of Korean Western Theatre, présentée à nouveau ce jeudi 9 juin à 19 h, est la première des trois courtes pièces de La trilogie Hamartia. Lolling and Rolling et Cuckoo seront aussi présentées à la salle Multi de la coopérative Méduse ces vendredi et samedi 10 et 11 juin. (Il n’y a pas d’ordre particulier pour les apprécier.)

Lire aussi :

Carrefour international de théâtre : une riche programmation d'ici et d'ailleurs

En savoir plus sur...