Saint-Roch dans les années 1960 : l'intersection Caron - Charest Est | 1 mai 2022 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Saint-Roch dans les années 1960 : l'intersection Caron - Charest Est

La série Saint-Roch dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources. Aujourd'hui, on se rappelle également d'un projet de petit gratte-ciel qui aurait pu, quelques années plus tôt, changer radicalement le visage de ce coin du quartier.

En date 16 septembre 1962, la photo en vedette est tirée d'un négatif représentant l'intersection du boulevard Charest et de la rue Caron (description des Archives de la Ville de Québec).

Dans la galerie en fin de texte, on retrouve la scène comparative, en direction sud-est, croquée en date du 25 avril 2022. Sur la gauche domine l'immeuble abritant les copropriétés Le Gutenberg, alors qu'à la droite apparaît la Maison de la coopération et de l'économie solidaire de Québec.

Illustrant une récente capsule historique, la photo d'archives qui suit souligne cette fois une perspective en direction nord-est de cette intersection, prise à la même date.

Vue du boulevard Charest Est en noir et blanc, en 1962.
Une vue du boulevard Charest Est. 16 septembre 1962.
Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

Rappelons que le Gutenberg a été édifié au milieu des années 1990, au-dessus de l'ancienne gare centrale. Pour sa part, la Maison de la coopération occupe l'ancien immeuble des Syndicats catholiques de Québec, construit en 1947.

Enfin, sur la photo réactualisée, on devine au premier plan, à droite, l'immeuble de l'Office municipale d'habitation du Québec (OMHQ), Le Mgr Paul-Eugène Roy, alors qu'à l'horizon se dressent depuis 1973 les 20 étages de l'édifice Place de la Capitale.

Publicité

Une tour prestigieuse projetée dans les années 1940

Toujours en regard de la gare centrale, la publication de la Société historique de Québec du 25 février 2022 a attiré notre attention. Elle évoque un audacieux projet d'édifice sur le site.

Projet de la future gare centrale d'autobus du boulevard Charest. Image irée du journal Le Soleil du 31 juillet 1946, p. 3.
Crédit photo: BAnQ - Fonds Le Soleil

« Avant 1947, chaque compagnie interurbaine d'autobus avait son propre terminus avec sa billetterie. En novembre 1945, la dizaine de membres de l'Association des propriétaires d'autobus s'entendaient et achetaient tous les lots compris entre la Dominion Corset et la rue Caron, le boulevard Charest et la rue Sainte-Hélène. La compagnie d'Autobus Fournier occupait déjà cet endroit. On prévoyait construire un imposant édifice [en hauteur] au coût de 800 000 $. »

Cet immeuble d'une quinzaine d'étages – qui n'est pas sans rappeler l'édifice Price du Vieux-Québec – ne verra jamais le jour. « On occupera donc le terminus Fournier jusqu'en 1959, alors qu'on inaugurera un bâtiment de trois étages, beaucoup plus modeste. »

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de la photo en vedette, beaucoup d'images archivées de la Ville de Québec sont disponibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

La photo en entête éveille en vous des souvenirs? N’hésitez pas à nous les partager sur notre page Facebook

Voir la capsule précédente :

Saint-Roch dans les années 1960 : le segment disparu de la rue Saint-Joseph avec son magasin Talbot