Cirque du Monde : en route pour atteindre les 100 000 $

En plus de la pandémie, le programme Cirque du Monde du Centre Jacques-Cartier vient de perdre l’un de ses « plus gros et plus anciens partenaires financiers », le Cirque du Soleil, avec sa subvention annuelle de 25 000 $. Une campagne de sociofinancement est en cours pour continuer d’accompagner les jeunes de 16 à 35 ans.

Cirque du Monde : en route pour atteindre les 100 000 $ | 21 avril 2022 | Article par Viktoria Miojevic

Crédit photo: Suzie Genest

En plus de la pandémie, le programme Cirque du Monde du Centre Jacques-Cartier vient de perdre l’un de ses « plus gros et plus anciens partenaires financiers », le Cirque du Soleil, avec sa subvention annuelle de 25 000 $. Une campagne de sociofinancement est en cours pour continuer d’accompagner les jeunes de 16 à 35 ans.

Depuis 1992, le Centre Jacques-Cartier (CJC) se préoccupe des jeunes de 16 à 35 ans dont le parcours de vie doit être soutenu autrement que par le milieu scolaire. Aujourd’hui, le CJC accompagne environ 800 jeunes adultes de la Capitale-Nationale grâce à 27 logements sociaux, des projets et ateliers ainsi qu’une vie communautaire.

Solidarité

Entre solidarité et développement des compétences de chacun.e, le programme social Cirque du Monde du CJC forme les jeunes à la pratique sportive et artistique qu’est le cirque depuis 2002. Il rejoignait 300 jeunes avant la pandémie.

Vous les avez peut-être déjà aperçus au détour de Saint-Roch, lors de l’animation sur la sécurité routière en novembre 2021, au niveau des feux de la rue Prince-Édouard.

Confinement, restrictions sanitaires, perte de financement et pertes de revenus autonomes ont diminué les entraînements en plus de la perte des membres de l’équipe sur le terrain « qui devront être remplacés », informe le CJC. Ce recrutement et cette formation « engendreront des coûts » que l’organisme communautaire espère pouvoir financer avec les dons récoltés. Aussi, la pandémie a eu des conséquences sur la confiance de groupe et sa cohésion.

« Le rayonnement du projet et la participation des participant.es à des contrats d’animation n’ont pas été possibles. Le recrutement de nouveaux et nouvelles participant.es a été très difficile », a informé le CJC par voie de communiqué.

Jusqu’au 3 mai 2022, Cirque du Monde se donne comme objectif de récolter 50 000 dollars. La somme finale sera doublée par le programme gouvernemental Fonds Mille et Un – Covid 19 (FM1).

Un lieu d’appartenance

Instructeur au programme social, F-X explique dans la vidéo de campagne que le programme offre aux jeunes la possibilité d’être eux-mêmes. Troupe d’échasses les Gratt’ciel, prestations au Bal du maire, stage d’un mois au Sénégal font partie des initiatives que mène le programme social.

« Pour moi, c’est un lieu d’appartenance. Je viens ici depuis que j’ai 19 ans (…). C’est toujours un endroit dans lequel tu peux revenir, un peu comme une famille. Les gens changent mais tu te sens toujours à ta place », raconte la participante Selma.

Publicité

« Puisque la santé mentale des personnes vulnérables a été mise à rude épreuve depuis deux ans, il est primordial de pouvoir leur offrir ce milieu d’appartenance sécuritaire », ajoute le CJC.

En contrepartie des dons, les jeunes du programme ont confectionné des tote bags sérigraphiés dont les tissus proviennent de friperies et ressourceries locales.

En date du 21 avril, c’est 44 289 $ qui sont déjà dans la cagnotte de la Ruche. Le CJC est dès à présent à la recherche d’une personne pour le poste d’instructeur.trice chef.fe au volet cirque social.

Lire aussi :

Du cirque pour la sécurité routière

Les jeunes à l’honneur pour les 30 ans du Centre Jacques-Cartier

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.