Freeground, premier studio québécois dédié à Roblox | 13 octobre 2022 | Article par Thomas Verret

Laurent Mercure et Steve Couture, respectivement directeur général et fondateur de Freeground, premier studio québécois dédié à la plateforme de jeu collaborative Roblox.

Crédit photo: Epic Storyworlds

Freeground, premier studio québécois dédié à Roblox

Epic Storyworlds ajoute une corde à son arc en lançant le premier studio québécois dédié à Roblox. Freeground part à la conquête du réseau social phare des jeunes.

Derrière le projet, on retrouve Steve Couture, à qui l'on doit le succès de Frima. En réalité, Freeground est la nouvelle branche d'Epic Storyworlds, une entreprise de divertissement basée dans Saint-Roch.

Ainsi, le studio de Québec se consacre à la création d'univers virtuels sur la célèbre plateforme de jeu en ligne. Chaque jour, plus de 58 millions d'enfants et d'adolescents s'y connectent.  Cet « immense marché » a convaincu l'homme d'affaires de tenter une percée dans le métavers de Roblox.

« Quand on veut promouvoir une marque, une série télé ou un projet comme ceux qu'on faits, il faut être à l'endroit où notre auditoire est », explique le fondateur de Freeground.

« C'est une nouvelle façon de présenter nos contenus jeunesse », poursuit M. Couture.

« Nous offrons aussi ces services à d'autres producteurs de contenu, des gens qui veulent mettre en valeur leur marque sur Roblox », précise-t-il.

Publicité

Déjà un premier mandat international pour Freeground

Plus spécifiquement, le studio de Saint-Roch propose un service complet, de la création jusqu'à la monétisation, en passant par le marketing.

D'ailleurs, son premier projet appartient à Falcon's Beyond Global. La société floridienne a choisi l'entreprise québécoise pour créer du contenu sur Roblox, en prévision de l'ouverture du parc d'attractions Katmandu à Punta Cana. L'univers conçu par Freeground permettra de faire durer l'expérience, en amont de la visite physique au parc ou bien après, en mode virtuel.

Rapidement, le directeur général Laurent Mercure a constitué une petite équipe efficace. Au cours des derniers mois, Freeground a embauché localement six employés. De plus, l'expertise d'entreprises externes est mise à contribution, notamment en termes de recherche et développement ainsi qu'en 3D.

« Dans la prochaine année, on va grandir intelligemment selon la grosseur des projets », mentionne M. Mercure au sujet de la croissance projetée de l'entreprise.

Sur l'image, l'univers Roblox créé par Freeground pour le nouveau parc d'attractions Katmandu, en République dominicaine.
Crédit photo: Epic Storyworlds

Un marketing numérique à exploiter

En fait, le site américain de jeux vidéo offre une visibilité indéniable aux marques et à leurs produits. Plusieurs grandes compagnies y sont représentées, dont Nike, Gucci et Tim Hortons, pour ne nommer que celles-là. Pour ces entreprises, Roblox constitue un levier, une extension de leur brand et une opportunité d'en faire un modèle d'affaires.

« On y retrouve une tranche d'âge entre 7 et 17 ans, autant des garçons que de filles. C'est très intéressant d'un point de vue marketing, pour les entreprises qui veulent lancer une nouvelle marque ou faire la promotion d'une marque existante », souligne Steve Couture.

Dex et les Humanimaux sur Roblox?

Cela dit, lui-même prévoit promouvoir ses marques sur Roblox. En mars, Loomi Animation, autre filiale d'Epic Storyworlds, a lancé une série télé jeunesse, Dex et les Humanimaux, avec Radio-Canada. L'entreprise de Québec travaille présentement pour l'exporter à l'international. Aujourd'hui, Steve Couture partait à Cannes pour vendre ses projets jeunesse.

« On regarde justement la possibilité de créer un monde Roblox autour de cette marque, ce qui permettrait de donner de la popularité au projet, de donner un peu d'intérêt autour de la propriété intellectuelle », révèle Steve Couture.

« Après, ça peut nous aider dans le positionnement de la série télé à l'international. C'est une bonne façon de vendre le projet pour aller plus loin par la suite », ajoute-t-il.

« Dans une approche à 360 degrés, c'est une belle porte d'entrée pour nos marques, une nouvelle façon d'accéder à nos contenus. Et c'est un endroit où il y a beaucoup de monde. L'intérêt est là. »

Un projet d'envergure en fabrication pour Loomi Animation

En ce moment, Steve Couture planche sur la prochaine série télé de Marc Brown à titre de producteur exécutif. L'Américain est connu mondialement comme le créateur du personnage d'Arthur Read. Actuellement en préproduction, ce projet figurera assurément dans le catalogue de marque de Loomi Animation.

« Ce qui a de la valeur dans le secteur de l'entertainment, ce sont les univers et nos personnages. Pour nous, les créateurs, c'est la base de ce que l'on fait. C'est ce qui nous permet de rester très longtemps dans le domaine », affirme le cofondateur d'Epic Storyworlds.

Lire aussi :

15 ans d'effets visuels pour Rodeo FX