Galerie Sherpa: entre processus et protocole alter(n)atif

La Galerie Sherpa accueille son tout premier Labo Expo: Protocole Alter(n). Celui-ci représente le fruit du travail de l’artiste Katia Martineau et de plusieurs participants. Quatre ateliers-laboratoires ont mené à l’expérimentation de divers protocoles créatifs, donnant naissance à des œuvres uniques.

Galerie Sherpa: entre processus et protocole alter(n)atif | 11 novembre 2022 | Article par Elizabeth Jean-Allard

L’Espace Sherpa accueille sont premier Lab expo du 27 octobre au 4 décembre.

Crédit photo: Suzie Genest

La Galerie Sherpa accueille son tout premier Labo Expo: Protocole Alter(n). Celui-ci représente le fruit du travail de l’artiste Katia Martineau et de plusieurs participants. Quatre ateliers-laboratoires ont mené à l’expérimentation de divers protocoles créatifs, donnant naissance à des œuvres uniques.

Inaugurée le 27 octobre dernier, l’exposition Protocole Alter(n) est à l’affiche à la Galerie Sherpa, du boulevard Charest Est, jusqu’au 4 décembre.

Katia Martineau, qui a travaillé en mode collaboration pour ce projet, a rapidement réalisé que les participants au Labo Expo étaient expérimentés et détenaient de grandes connaissances en arts. Ainsi, son projet original d’intégrer les gens dans sa recherche s’est transformé en une multiplication des protocoles créatifs.

Protocole Alter(n) est « une exposition qui reflète une rencontre et une collaboration avec les personnes qui étaient présentes, ainsi qu’avec notre environnement », détaille l’artiste.

La recherche de Katia Martineau est axée sur la sensibilité avec l’autre, avec des objets, des animaux et différents éléments de l’environnement. Un processus que les participants ont pris en main rapidement.

Les pièces qui composent l’exposition ont été créées individuellement. À certains moments, ce sont des œuvres à part entière, alors qu’à d’autres elles font office de témoignage du processus créatif. Que ce soit de créer avec les éléments de l’environnement, ou de dessiner en marchant, les ateliers du groupe ont mené à autant d’idées et de protocoles.

Une première réussie

« Quelque chose qui m’a étonné, c’est la capacité des participants et des participantes à rentrer dans un état créatif intense en groupe », relate Katia Martineau, qui qualifie ces moments comme précieux.

L’artiste avait déjà animé des ateliers collaboratifs qui rappellent le Labo Expo. Toutefois, c’est une première expérience avec Sherpa, ainsi que dans un format continu. L’accueil de l’équipe de l’organisme était phénoménal à ses yeux, en raison de la façon dont ils étaient soutenus et accueillis. Elle est convaincue que d’autres projets de ce type auront lieu, les participants étant intéressés.

« Les participants sont des gens allumés, intéressés et passionnés. C’est vraiment l’fun de travailler dans ce contexte-là »

Publicité
La Galerie Sherpa et PECH-Sherpa sont situés au 130, boulevard Charest Est.
Crédit photo: archives

Lire aussi :

Focus : la beauté sans filtre

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir