Réouverture de la halte-chaleur de la place de l’Université-du-Québec | 16 février 2021 | Article par Julie Rheaume

La halte-chaleur de la place de l'Université-du-Québec rouvrira le 17 février.

Crédit photo: Suzie Genest

Réouverture de la halte-chaleur de la place de l’Université-du-Québec

La halte-chaleur de la place de l’Université-du-Québec sera de nouveau accessible. La Ville de Québec va réinstaller celle-ci, avec chaises et foyer, le mercredi 17 février, a indiqué le conseiller municipal de Saint-Roch – Saint-Sauveur Pierre-Luc Lachance.

Publicité

M. Lachance a procédé à cette annonce sur la page Facebook du Comité citoyen de Saint-Roch, le 16 février.

« Afin d’assurer la sécurité des usagers et d’améliorer la surveillance des lieux, la station sera désormais visible et accessible à partir de la rue du Parvis et du boulevard Charest Est. Cette réouverture permettra une meilleure répartition des lieux de rassemblement extérieurs dans ce secteur », a précisé le conseiller municipal.

Lorsque contacté par Monsaintroch en fin de matinée, mardi, l’élu ne pouvait alors fournir de détails supplémentaires quant à cette réouverture.

Méfaits

À la toute fin de l’année 2020, la Ville de Québec avait dû retirer les stations chaleureuses de la place de l’Université-du-Québec et du parvis de l’église Saint-Roch en raison de méfaits. Le foyer de ces stations avaient notamment été endommagé.

Le 28 janvier dernier, le Conseil de quartier de Saint-Roch avait ensuite adopté une résolution destinée à demander à diverses instances de la Ville «  de mettre à contribution leurs champs de compétences et leur bonne volonté en collaborant activement ensemble, et sous la coordination d’une personne attitrée au projet, afin de réinstaller, idéalement rapidement dans les prochaines semaines, les deux stations chaleureuses dans St-Roch ».

Sur Facebook, le 16 février, Pierre-Luc Lachance a aussi évoqué le sort de la halte-chaleur située sur le parvis de l’église Saint-Roch. On ignore toutefois à quel moment celle-ci sera réinstallée.

« Pour les installations au parvis de l’église Saint-Roch, les chaises et bûches demeurent pour le moment, mais le travail continue activement pour voir à une réinstallation d’une source de chaleur », a mentionné le conseiller municipal.

halte-chaleur
L’emplacement de la halte-chaleur sur le parvis de l’église Saint-Roch. Chaises et bûches s’y trouvent pour le moment.
Crédit photo: Suzie Genest

D’autres lieux pour se réchauffer

Depuis décembre, les personnes en situation d’itinérance ont aussi accès à certaines ressources pour se poser et se réchauffer au centre-ville.

Le Réchaud, à Lauberivière; le Local, à Rendez-vous centre-ville (au sous-sol de l’église Saint-Roch) et La Cheminée (au YMCA) sont accessibles à certaines heures. Les horaires d’opération varient selon les organismes.

La station chaleureuse du Parc Gilles-Lamontagne a quant à elle maintenu ses activités et son foyer de 10h à 19h30, a rappelé Pierre-Luc Lachance sur Facebook.

Plusieurs autres stations chaleureuses sont aussi accessibles sur le territoire de la ville de Québec. En décembre dernier, avant la fermeture des deux stations de Saint-Roch visées par des méfaits, Monquartier vous proposait la liste de celles disponibles au centre-ville.

En savoir plus sur...