Un geste de Korem donne des coudées franches à L’Engrenage | 14 février 2021 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Korem - page Facebook

Un geste de Korem donne des coudées franches à L’Engrenage

La Table de quartier L’Engrenage de Saint-Roch vient de recevoir un don de 30 000 $ de Korem, entreprise du quartier Saint-Roch spécialisée dans les technologies de géolocalisation.

Publicité

Outre les 5000 $ visant à bonifier des projets de Verdir Saint-Roch (comme le l’îlot de fraîcheur autour du HLM au coin des rues Caron et du Roi), les 25 000 $ restants seront utilisés à la discrétion de l’organisme, notamment pour des projets d’aménagement.

« Ce soutien financier arrive à point nommé! On est en train d’aménager nos nouveaux locaux, situés dans le sous-sol de l’église Saint-Roch. On est en transition, avec quelques nouveaux collègues dans l’équipe et de nouveaux chantiers à définir », explique en entrevue Alexandre Allard, coordonnateur du chantier Aménagement à l’Engrenage.

Alexandre Allard lors d'une activité de Verdir Saint-Roch en 2019
Crédit photo: Christian Landry

Continuité

Le chef de la direction et fondateur de Korem, Sébastien Vachon, a indiqué avoir fait  l’an dernier à l’organisme un don – plus minime – qui lui a permis de mieux connaître sa mission et ses projets.

« Ça représente une continuité cette année. C’est important pour nous de soutenir les projets de mixité de l’Engrenage et générer un impact positif dans la communauté. On a donné 50 000 $ à Lauberivière, 5000 $ à la Fondation Gilles-Kègle et 9900 $ à la Saint-Vincent-de-Paul », résume M. Vachon, membre du c.a. de Lauberivière depuis quelques années.

La mixité et le vivre ensemble

Sébastien Vachon, chef de la direction et fondateur de Korem,

Le fondateur de Korem affectionne le quartier où il habite et travaille. Sans oser dire qu'il est tatoué « Saint-Roch », il a développé un fort sentiment d’appartenance au cours des 20 dernières années. « On a été la deuxième ou troisième entreprise techno à s’installer dans le quartier, alors que le mail existait encore. Aujourd’hui, malgré la pandémie et le télétravail, on a encore signé un bail pour cinq ans. Je favorise un centre-ville où on devrait prôner la mixité et le vivre ensemble », conclut le dirigeant de la compagnie spécialisée dans les technologies de géolocalisation et les données géospatiales.

Korem en bref

  • Siège social dans le quartier Saint-Roch de Québec
  • Autres bureaux à Denver
  • 60 % du chiffre d’affaires aux États-Unis
  • 80 employés
  • 80 nouveaux employés d’ici 5 ans
  • Près de 1000 clients en Amérique du Nord
  • 20 millions de chiffre d’affaires annuel

En savoir plus sur...