Des retrouvailles et de grands auteurs à La Bordée | 16 juin 2021 | Article par Julie Rheaume

Une scène du docu-théâtre Singulières qui sera de nouveau présenté à La Bordée en 2021-2022.

Crédit photo: Vincent Champoux/La Bordée

Des retrouvailles et de grands auteurs à La Bordée

Le théâtre La Bordée a dévoilé la programmation de sa 45e saison. En 2021-2022, en plus des productions habituellement offertes par le théâtre, dont Le polygraphe de Robert Lepage, et de trois spectacles en accueil, l’institution de Saint-Roch offrira plusieurs nouveautés, telles que deux 5 à 7 théâtraux ainsi que des premières parties qui accompagneront ses productions, sous le titre MAJORITÉ 2070.

Publicité

Parmi les productions-maison présentée en 2021-2022, on remarque les retours de Les muses orphelines de Michel Marc Bouchard et de Singulières, qui avaient été présentées lors de la dernière saison.

Le polygraphe, de Marie Brassard et Robert Lepage, prendra l’affiche du 14 septembre au 9 octobre 2021 et sera mis en scène par Martin Genest.

La Bordée fera place, ensuite, à la comédie dramatique Scénarios pour sortie de crise d’Erika Soucy, du 26 octobre au 20 novembre 2021. La mise en scène sera signée par Olivier Lépine.

Après les fêtes, La paix des femmes, de Véronique Côté, sera présentée du 11 janvier au 5 février 2022. La mise en scène sera assurée par l’auteure.

Michel Marc Bouchard reviendra à La Bordée avec Les muses orphelines, dans une mise en scène d’Amélie Bergeron, du 22 février au 19 mars 2022.

Finalement, la comédie déjantée Made in Beautiful (La belle province) sera jouée du 26 avril au 21 mai 2022. Ce texte d’Olivier Arteau sera mis en scène par l’auteur.

De plus, Singulières, le docu-théâtre de Maxime Beauregard-Martin, à l’affiche devant public à cinq reprises lors de la dernière saison, sera à nouveau au programme au printemps 2022 pour 10 représentations, en juin 2022.

Nouveautés

« Pour la toute première fois, des premières parties seront présentées à La Bordée avec le projet MAJORITÉ 2070. Samuel Corbeil, auteur et metteur en scène du projet, a rencontré des jeunes adultes de 18 à 20 ans afin de les interroger sur la manière dont ils imaginaient le monde en 2070. À partir de ces entretiens, il a écrit cinq courtes scènes de science-fiction d’environ sept minutes qui seront jouées avant chacune de nos productions par des comédiens et comédiennes d’expérience qui incarneront ces mêmes jeunes adultes dans un futur lointain », indique La Bordée dans un communiqué.

De plus, l’institution innove aussi dans le paysage théâtral de Québec en présentant de courtes pièces en formule 5 à 7. Inspirés du concept écossais A play, a pie and a pint, amené au Québec grâce au Théâtre de la Manufacture, Les 5 à 7 de La Bordée vous proposent une pièce de 45 à 60 minutes avec une consommation et un goûter léger pour la somme de 20$.

Être norvégien, une comédie présentée par le Théâtre Bistouri, ouvrira cette nouvelle série du 30 août au 10 septembre 2021. En fin de saison, du 9 au 21 mai 2022, l’équipe de La Trâlée présentera Citoyen K, libre adaptation du chef-d’œuvre Citizen Kane, sous la forme du théâtre d’objets.

En accueil

Les trois productions en accueil cette saison seront King Dave, présenté par de la Compagnie Duceppe, du 30 novembre au 4 décembre; Les filles et les garçons, du 7 au 18 décembre, par le Théâtre La Manufacture, et finalement, L’enfance de l’art, du 29 mars au 9 avril 2022 du Théâtre ExLibris.

Tarification

Les pièces sont offertes au coût de 42$. Étant donné l’incertitude qui plane toujours pour la prochaine saison, La Bordée n’offre pas d’abonnement. Par contre, ses abonnés des dernières saisons peuvent demander le tarif préférentiel (32$) qui leur est réservé. Ce tarif n’est pas disponible en ligne, il faudra appeler à la billetterie pour l’obtenir.

Une captation des pièces Le polygraphe, Scénarios pour sorties de crises, La paix des femmes et Made in Beautiful seront également offertes au coût de 20$.

Pour en savoir davantage, on peut consulter le site web de La Bordée.

En savoir plus sur...