Un conseil des enfants pour mieux vivre ensemble dans Saint-Roch | 19 avril 2021 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Courtoisie

Un conseil des enfants pour mieux vivre ensemble dans Saint-Roch

À Québec, on retrouve le conseil municipal, les conseils d’arrondissement, les conseils de quartier, et… le conseil des enfants de Saint-Roch! Ce conseil jeunesse, lancé en mars, regroupe une quinzaine d’enfants de la Maison des enfants Saint-Roch.

Publicité

La Ville de Québec finance ce projet, auquel participent activement la Table de quartier l’Engrenage de Saint-Roch et la Joujouthèque Basse-Ville.

« On veut répondre à un besoin de sécurité des enfants. On veut leur faire comprendre qu’il y a toutes sortes de gens qu’on peut croiser dans Saint-Roch. Il y a une mixité sociale et une mixité culturelle à approfondir », résume Audrey Santerre-Crête, directrice générale à la Joujouthèque Basse-Ville.

Le conseil des enfants de Saint-Roch est différent du conseil des enfants qui se présente au conseil municipal de Québec, où ce sont plutôt des leaders des écoles qui sont choisis pour s’adresser une fois par année aux conseillers municipaux.

En basse-ville, le conseil des enfants de Saint-Roch se réunit environ chaque mois. « Pour l’instant, le projet d’implication citoyenne jeunesse est échelonné sur un an, mais on attend des nouvelles de patrimoine Canada d’ici la fin avril. Si on a une réponse positive, le projet pourra s’échelonner sur trois ans », affirme Mme Santerre-Crête.

Des cupcakes et des personnalités

Outre les dialogues visant à permettre aux jeunes de mieux connaître les réalités de leur milieu, ceux-ci sont allés porter des cupcakes au frigo partage et ont rencontré le conseiller municipal du district Saint-Roch–Saint-Sauveur, Pierre-Luc Lachance.

« L’objectif du conseil des enfants de Saint-Roch est de favoriser la participations citoyenne. On veut les faire réfléchir sur leur réalité, leur environnement et les gens qu’ils croisent », résume Charlène Muco, intervenante animatrice à la Maison des enfants de Saint-Roch.

Les enfants ont aussi eu la chance de rencontrer d’autres modèles autres que ceux en politique, comme le cinéaste Justice Rutikara. Fait intéressant, ce conseil jeunesse des enfants de Saint-Roch est dans l’oeil du cinéaste Emmanuel Cerrone. Celui-ci présentera en novembre un court documentaire sur le projet, qui pourrait potentiellement être diffusé dans le hall du théâtre de la Bordée, selon nos sources.

Iksam, 11 ans, fait partie du Conseil des enfants de Saint-Roch.

« Il n’y a pas de président ou de vice-président comme dans d’autres conseils; on travaille tous ensemble pareil. On veut améliorer le quartier Saint-Roch. Avant de faire partie du conseil, je me posais plein de questions sur certaines personnes que je croisais dans la rue. J’ai compris entre autres que ce n’est pas tout le monde qui est drogué… mais il y a des gens qui ont une maladie mentale », témoigne la jeune fille d’origine soudanaise.