2020 : rétrospective des grands chantiers et projets immobiliers | 5 janvier 2021 | Article par Jean Cazes

La nouvelle Maison de Lauberivière, face au YMCA Saint-Roch (à gauche). État des travaux en date du 3 décembre 2020.

Crédit photo: Jean Cazes

2020 : rétrospective des grands chantiers et projets immobiliers

Malgré les retards de construction et le climat d'incertitude qu'aura entraînés la pandémie, plusieurs projets immobiliers d'importance ont été achevés, mis en chantier ou annoncés dans Saint-Roch en 2020. Retour sur les principaux, que nous avons recensés également dans l'écoquartier Pointe-aux-Lièvres.

Publicité

Les projets réalisés au cœur de Saint-Roch

L'immeuble des Lofts Dorchester, en lieu et place du défunt Manoir Charest. 3 décembre 2020.
Crédit photo: Jean Cazes

Concluant 20 mois de construction sur le site de l'ancien cinéma Charest, l'inauguration du centre communautaire et sportif a retenu notre attention.

Le YMCA Saint-Roch

Comblant des besoins criants dans un quartier négligé depuis des lustres en matière d’installations sportives, le nouveau YMCA a ouvert ses portes en août. Une visite médias nous a permis de fouler, entre autres, sa Zone jeunesse, son espace de cuisine collective et ses salles de diverses capacités d’accueil. La piscine de 25 mètres, le studio de cardio-vélo, la piste de course et le gymnase double soulignent la principale fonction du bâtiment qu'ont signé les firmes d’architectes STGM et CCM2. Ses étages supérieurs sont réservés pour la relocalisation des services de la Ville du bureau d’arrondissement de La Cité–Limoilou.

Plus à l'ouest, cette fois au chapitre résidentiel, deux immeubles résidentiels d'envergure ont été complétés l'an dernier.

Le Gecko

En juin, l'édifice de 80 condos locatifs du 175 rue Saint-Vallier accueillait ses premiers résidents. Le Gecko est l'un des nombreux projets réalisés ou en cours de réalisation de l’entreprise de développement immobilier Synchro dans les quartiers centraux.

Les Lofts Dorchester

Après quelques mois de retard, coin Dorchester et Charest Est, l’édifice de 36 appartements à vocation touristique des Lofts Dorchester est à toutes fins pratiques achevé dans sa première phase en lieu et place du mythique Manoir Charest, démoli en décembre 2019. Il s’agit d'une réalisation de l’entreprise Kudos immobilier.

Les projets à compléter d'ici 2022

Le Projet 800 en construction. On devine en arrière-plan la silhouette de la Maison de Lauberivière. 3 décembre 2020.
Crédit photo: Jean Cazes

La Maison de Lauberivière

Le refuge pour itinérants devrait quitter normalement, au plus tard au début de mars, le 401 rue Saint-Paul pour sa nouvelle demeure dont on achève la construction en face du YMCA Saint-Roch. Comprenant 131 chambres, 18 logements, des espaces communautaires et des bureaux, la Maison de Lauberivière est une œuvre de la firme Lafond Côté Architectes.

Le Projet 800

Lancé en mai dernier sur le stationnement du Ashton du boulevard Charest Est, cet immeuble de 12 étages à vocation mixte est une réalisation de GM Développement en partenariat avec le promoteur GSE Immobilier. Outre des espaces commerciaux et à bureaux, l’édifice devrait héberger un hôtel d’une centaine de chambres.

L'écoquartier Pointe-aux-Lièvres toujours en développement

Au pied de la tour Origine, état des travaux de l'immeuble résidentiel Le Lièvre en date du 18 novembre 2020.
Crédit photo: Jean Cazes

Ceinturé par le méandre de la rivière Saint-Charles aux limites nord-ouest de Saint-Roch, l'écoquartier Pointe-aux-Lièvres poursuit son évolution telle que soulignée dans cette mise à jour de juillet 2020.

Deux projets résidentiels majeurs ont dernièrement été rendus publics, s'ajoutant à la construction d'un bâtiment communautaire qui était depuis longtemps attendu.

Le Lièvre

Après les Écocondos Origine, Synchro érige depuis juin, au pied de cette tour en bordure de la rivière Saint-Charles, un nouvel édifice de 67 condos locatifs répartis sur six étages destiné principalement à des personnes seules et des couples. Le Lièvre devrait accueillir ses premiers résidents ce printemps.

Le Viridi

Cet immeuble du gestionnaire et constructeur L'Intendant prendra forme ce printemps sur le site de l'ex-usine de savon, à l’intersection des rues Lee et de la Pointe-aux-Lièvres. Le Viridi offrira 82 unités locatives sur six étages, dont sept maisons en rangée.

Le pavillon d'accueil

En chantier depuis le printemps, ce bâtiment remplacera les deux roulottes qui ont longtemps accueilli les patineurs du parc. Fenestré et doté d’une terrasse, le pavillon comprendra sur son seul étage une salle polyvalente une fois complété cet hiver. À cet investissement de la Ville de Québec se greffe aussi la passerelle cyclopiétonne sur la Saint-Charles, qui reliera cet été Saint-Roch et Limoilou au niveau de la 8e Rue.

À surveiller dans les prochains mois

De notre rétrospective 2019 des grands chantiers et projets immobiliers, retenons ici ces deux projets dont la réalisation se fait attendre.

La nouvelle bibliothèque Gabrielle-Roy

On apprenait en octobre dernier que l'annulation d'un appel d'offre reportera la livraison du projet au printemps 2023. Il s'agit d'un retard d'un an dans l'échéancier des travaux de réfection et d’agrandissement de la bibliothèque portant la signature des architectes Saucier + Perrotte et GLCRM.

Le Caïman

Presque en face du projet, entre le restaurant Wok n’ Roll et le Pub du Boulevard, la prévente est toujours en cours pour Le Caïman. On y retrouvera 71 unités résidentielles de diverses catégories réparties sur 12 étages. Il s’agit d’une autre réalisation de Synchro.

Enfin, dans l'écoquartier Pointe-aux-Lièvres, outre le Viridi, un ensemble de 180 logements repartis dans des édifices de quatre à six étages devrait aussi voir le jour plus tard cette année.

À lire aussi : Mise à jour des principaux chantiers immobiliers en cours dans Saint-Roch (en date du 1er juin 2020).