Votre « top 10 » sur Monsaintroch en 2020 | 30 décembre 2020 | Article par Véronique Demers

Le YMCA de Saint-Roch lors de la visite des médias en septembre 2020.

Crédit photo: Jean Cazes

Votre « top 10 » sur Monsaintroch en 2020

Fidèle à sa tradition, Monsaintroch, comme les autres « Mon » d’ailleurs, a établi un palmarès des textes les plus lus en 2020. Voici le « top 10 » qui a retenu le plus votre attention, chers lectrices et lecteurs. Sans surprise, l’économie locale est le domaine d’activité regroupant le plus d’articles populaires. Viennent ensuite à parts égales la vie communautaire et les projets d’urbanisme.

Publicité

Mais tout d’abord, rendons hommage au « bon génie de la côte Badelard ». Il n’est pas issu d’un monde imaginaire; c’était un citoyen très actif sur le terrain. Marcel Landry, décédé en juin 2020 à l’âge de 87 ans, avait entre autres missions d’enjoliver son environnement de plusieurs manières et d’être une mémoire vivante du quartier. Plusieurs concitoyens ont livré des témoignages de sympathie à son égard.

Restos et commerces colorés

Malgré la pandémie causée par la COVID-19, certains entrepreneurs ont décidé d’ouvrir leur commerce. D’abord, le Joe Cool Café, qui a vu le jour en juin au 294, rue de la Couronne, propose des produits à base de chanvre.

Le restaurant Chéri coco, dans Saint-Roch.

Sur Saint-Joseph, le resto ensoleillé à la cuisine africaine Chéri Coco a ouvert ses portes (du moins pour emporter) en octobre. Une collaboration avec le Pantoum s’est réalisée pour bâtir des listes de lecture de musique, question d’ajouter un peu d’ambiance du resto aux repas ramenés à la maison.

Un mois plus tôt, en septembre, a ouvert Le Freak. La boutique s’adresse à une clientèle adepte des styles gothique et pin-up. On y trouve vêtements, accessoires et bijoux, en plus d’un salon de tatouage et de perçage.

Enfin, pour une tout autre clientèle, ciblée également, Jockey, la taverne spécialisée dans les courses de chevaux, a ouvert ses portes en juillet. Elle remplace ainsi le défunt pub Edward, qui avait fermé ses portes après 28 ans d’existence.

Un « Dôme » et un tout nouveau YMCA

Alors que le Centre Jacques-Cartier a annoncé le repositionnement de l’espace auparavant occupé par le Tam Tam Café – fermé en 2018 –, devenu le lieu d’innovation et de transformation sociale le Dôme, le tout nouveau Centre sportif et communautaire de Saint-Roch, sous la gouverne du YMCA, a ouvert ses portes.

Plus de verdure sur Hamel et un « Lièvre »

Dans l’écoquartier Pointe-aux-Lièvres, le « Lièvre » lève de terre. L’immeuble, comportant 67 logements locatifs à l’arrière de la tour Origine, devrait être livré pour juin 2021.

Toujours en matière d’urbanisme, mais sur une zone beaucoup plus large du quartier, la vision du pôle Wilfrid-Hamel – Laurentienne a été dévoilée au début octobre par la Ville de Québec. Celle-ci compte ajouter plus de verdure, de places et de parcs dans ce secteur pour lequel « il était temps de donner de l’amour ». Il est aussi question de densifier le secteur résidentiel sur la portion sud du boulevard Wilfrid-Hamel.

Enfin, bien que cette année ne soit pas tout à fait un Noël blanc bien abondant, une des capsules de Jean Cazes nous a rappelé qu’en mars 1971, comme on le voit sur une photo provenant des archives de la Ville de Québec, les citoyens ont reçu toute une bordée de neige, au point qu’elle soit nommée la Tempête du siècle!

Monsaintroch vous souhaite une chute abondante de bonnes nouvelles, une accumulation de joie et un nouveau souffle, bref, une santé renouvelée pour 2021. Chin! Chin!