La Bordée : une 44e saison mouvementée | 1 septembre 2020 | Article par Véronique Demers

Équipe Le gars de Québec, saison 2020-2021 Théâtre LaBordee

Crédit photo: Atwood

La Bordée : une 44e saison mouvementée

L’expérience culturelle – quelle qu’elle soit – sera teintée cette saison par les mesures sanitaires exigées en raison de la pandémie de la COVID-19. Le théâtre de La Bordée n’y fait pas exception. La direction a décidé de veiller à ce que le plus possible d’artisans oeuvrent pour cette 44e saison, sous le thème du Mouvement libre.

Malgré la pandémie et ses répercussions, le thème de La Bordée demeure le même. « Nous avons dû changer beaucoup de choses, mais nous gardons Mouvement libre [comme thème], parce que la contrainte n’annule pas la liberté, elle la rend plus créatrice », affirme Michel Nadeau, directeur artistique de La Bordée.

Ainsi, La Bordée propose d’entrée de jeu quatre lectures les samedis, du 19 septembre au 10 octobre : La robe de Gulnara (Isabelle Hubert), Les muses orphelines (Michel Marc Bouchard), La controverse de Valladolid (Jean-Claude Carrière) et La corneille (Lise Vaillancourt).

Captation numérique

Parmi les nouveautés proposées en mode COVID-19 figure le spectacle Le gars de Québec de Michel Tremblay, mis en scène par Michel Nadeau, assisté de Mélissa Bouchard. « Ce sera évidemment ma première mise en scène covid free à vie », souligne M. Nadeau.

Présentée du 27 octobre au 21 novembre, la pièce adaptée du Revizor de Nicolas Gogol regroupe 11 comédiens. Il y sera question de politique, de magouillage et de pots-de-vin. Le gars de Québec fera l’objet d’une captation vidéo. Les spectateurs préférant regarder de la maison le spectacle et ceux qui n’auront pu se procurer un billet pourront donc quand même découvrir la pièce.

La Bordée propose également, via le Théâtre de La Manufacture, la lecture de la dernière pièce de Jean Marc Dalpé, La Queens’, le mardi 1er décembre. La saison automnale se terminera par une proposition de la compagnie ExLibris, du 15 au 19 décembre, soit le spectacle L’Enfance de l’art – Doigts d’auteur de Marc Favreau. Cinq comédiens interpréteront des textes de Sol, célèbre clochard incarné par feu Marc Favreau qui a quitté ce monde il y a 15 ans.

La Bordée accueillera également cette année trois auteurs en résidence d’écriture : Samuel Corbeil, Isabelle Hubert et Erika Soucy.

Annulations, adaptations et mesures de sécurité

En raison des mesures d’hygiène mises en place, les Soirées Bordélique sont annulées. Il en est de même aussi pour le Club des jeunes ambassadeurs.

Pour assurer la sécurité du public, la Bordée a mis en place diverses mesures:

  • Nombre limité de sièges (142 au lieu de 350)
  • Service de bar annulé
  • Lavage des mains obligatoire à l’entrée du théâtre
  • Distanciation de 1,5 m entre les sièges occupés
  • Distanciation de 2 m et port du masque obligatoire lors des déplacements

En savoir plus sur...