Un été vitaminé en lecture dans les parcs de Saint-Roch! | 4 juillet 2020 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

Un été vitaminé en lecture dans les parcs de Saint-Roch!

La Bécane vient de voir le jour dans Saint-Roch. Cinq duos d’intervenants se relaieront et la promèneront de parc en parc, jusqu’en août, afin de stimuler les jeunes de 6 à 12 ans à la lecture et leur proposer des activités de bricolage.

Publicité

« Étant donné que 50 % des enfants ne sont pas retournés à l’école des Berges (au coeur du quartier Saint-Roch) et que les places dans les camps de jour sont limitées, les jeunes vont quand même sortir dehors. On veut rendre la lecture ludique et interactive. La Bécane sert aussi de levier d’intervention pour une cohabitation harmonieuse. On peut informer les jeunes et les parents sur les ressources à leur disposition pouvant répondre à leurs besoins », détaille Audrey Broggini, coordonnatrice de La Bécane.

« Le fait de rendre la lecture disponible et ludique peut contribuer à ralentir la perte des acquis académiques pendant les vacances », a renchéri Audrey Santerre-Crête, directrice de la Joujouthèque Basse-Ville.

Les responsables de la Maison des enfants St-Roch, la Table de quartier l’Engrenage de Saint-Roch et la Joujouthèque Basse-Ville ont uni leurs forces pour mettre sur pied La Bécane. Camille Ferland, directrice de la Maison des Enfants de St-Roch, a souligné l’échange de compétences qui favorise le travail collaboratif au sein des divers organismes. Mme Ferland a exprimé sa fierté de participer à un nouveau projet cette année, d’autant plus que la Maison des enfants de Saint-Roch, fondée par les religieuses de Jésus-Marie, célèbre ses 25 ans cette année.

Les organismes se sont inspirés du modèle de vélo cargo de David Viens, pour réaliser La Bécane. Clarence Mottet-Banville, membre actif à La Patente, a conçu la fameuse Bécane. Les jeunes de 6 à 12 ans fréquentant les parcs du quartier Saint-Roch pourront profiter des activités de la Bécane du mardi au vendredi, en avant-midi et en après-midi. Ayant émergé dans le contexte de la COVID-19, le projet-pilote pourrait éventuellement se poursuivre.

En savoir plus sur...