Des encombrants qui gênent dans Saint-Roch | 29 janvier 2020 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

Des encombrants qui gênent dans Saint-Roch

Des « monstres » constamment laissés, par des résidents du secteur, à côté du conteneur d’un immeuble de 36 logements au 198 rue Arago Est, gênent la collecte des déchets. Exaspérée de ne voir émerger aucune solution de la part du propriétaire, une citoyenne a fait appel aux élus municipaux, lors du conseil d’arrondissement de La Cité–Limoilou, lundi soir.

Dans son document, que Monsaintroch a pu consulter, Sylvie Isabelle qualifie la situation récurrente « d’insalubre » et ajoute qu’elle représente « un risque d’incendie ».

« On parle de grande problématique sur les monstres qui encombrent complètement le secteur et empêche la collecte de déchets. On va voir si on peut faire appel à un inspecteur. J’ai une rencontre cette semaine avec les directeurs de gestion des matières résiduelles, je vais aussi parler avec Pierre-Luc [Lachance] et je vais vous revenir », a fait valoir Suzanne Verreault, membre du comité exécutif responsable de la gestion des matières résiduelles.

Le conteneur problématique, entouré de monstres/encombrants.
Crédit photo: Gracieuseté

Avant de se rendre au conseil d’arrondissement lundi pour porter son dossier aux conseillers municipaux, Sylvie Isabelle a affirmé avoir fait des plaintes à la Ville pour signaler la situation, en plus d’avoir échangé des courriels avec le gestionnaire de l’immeuble voisin de celui où elle habite. Celui-ci lui a dit faire tout son possible, en envoyant ses hommes de maintenance sur place et en portant plainte à la Ville de Québec.

Sylvie Isabelle a monté en janvier un dossier sur les encombrants qui gênent à répétition la collecte des déchets dans le conteneur à côté de chez elle. Autour de la période des Fêtes, notamment, pendant deux semaines le manque d’espace autour du conteneur à déchets, submergé de monstres et d’encombrants tout autour, a stoppé l’accès pour Matrec, la compagnie qui collecte les déchets.

Solutions possibles

La citoyenne du quartier Saint-Roch propose différentes avenues pour régler la situation : le retrait complet du conteneur (bien que celui-ci soit à un emplacement légal), limiter les heures de dépôt des déchets entre 5 h et 8 h au lieu de la plage horaire entre 19 h et 7 h. Sylvie Isabelle suggère aussi que le propriétaire de l’immeuble utilise des conteneurs de plus petite taille, et les place du côté de son immeuble.