Québec Jazz en juin : un nouveau festival s’ajoute au circuit | 18 avril 2019 | Article par Jason Duval

Crédit photo: Québec Jazz en juin

Québec Jazz en juin : un nouveau festival s’ajoute au circuit

La première édition de Québec Jazz en juin se tiendra du 20 au 30 juin 2019 dans différents endroits de la ville, forte d’une programmation surprenante et variée.

Ce matin, on annonçait la venue du nouveau festival de jazz dans la ville de Québec. Une première édition qui promet, avec une programmation de plus de 30 spectacles, éparpillés dans le centre-ville. Des endroits comme le District Saint-Joseph, le D’Auteuil ou encore des plus grandes salles comme le Palais Montcalm ainsi que le Grand Théâtre de Québec, participeront fièrement à cet évènement.

C’est une idée qui mijotait depuis déjà plusieurs années dans la tête des organisateurs, qui souhaitent voir revivre un festival de cette ampleur et de ce genre à Québec. L’évènement s’inscrira dans le circuit des festivals de ce genre, qui passe entre autres par Montréal, Toronto et Ottawa, ainsi que dans plusieurs autres villes. Québec y participera désormais. Un parcours d’une haute importance pour plusieurs amateurs de jazz.

Comme l’expliquait fièrement Patricia Deslaurier, co-directrice artistique avec Simon Couillard du festival, c’est plus de 70 % d’artistes québécois qui défileront sur les scènes de Québec. De ce fort pourcentage, 50 % viennent de la ville de Québec. Le festival, en partie consacré à la relève locale – avec les concerts de Roxanne Burns & the Gentlemen, Pulsart Trio, l’Ensemble Alex Le Blanc – met aussi à l’affiche des noms de portée internationale. Pour certains, ce sera un retour à Québec très attendu.

Spectacles prometteurs

C’est le guitariste israélien Gilad Hekselman qui ouvrira les dix jours de musique au D’Auteuil, le 20 juin à 20 h 30. Un spectacle d’ouverture qui promet, puisque le musicien sillonne les plus grands festivals depuis plus d’une décennie.

Parmi les artistes locaux qui rayonnent ailleurs, le rappeur, poète et auteur de Limoilou, Webster sera au D’Auteuil, accompagné du 5 for Trio, le 22 juin. Un concert qui promet de faire découvrir le jazz à plusieurs amateur de rap.

Aussi, le pianiste jazz, Vincent Gagnon, qui dernièrement a travaillé avec Hubert Lenoir et Tire Le Coyote, partagera la scène au Musée national des beaux-arts avec le pianiste français Jean-Michel Pilc, le 26 juin.

L’Hôtel Château Laurier, avec sa salle Lafayette, garantit quatre spectacles instrumentaux, avec la série Jazz et Chandelle et une ambiance digne des club de jazz new-yorkais. Des concerts plus intimes si vous aimez la proximité avec les musiciens. Le pianiste, Gilles Bernard, ouvrira cette série de concerts, et c’est le contrebassiste Frédéric Alarie qui viendra clore les séances à L’Hôtel Château Laurier le 29 juin.

Légendes du jazz

Le concert qui retient déjà l’attention, c’est celui qui se tiendra à L’Impérial Bell le 27 juin, qui réunira six voix féminines dont Ranee Lee, Karen Young, Gabrielle Shonk et Marie-Claire Linteau, aux côtés, dans la même soirée, de Nanette Workman et de Sheila Jordan. Cette dernière vient tout juste de fêter ses 90 ans. Six grandes voix, mais aussi six générations différentes réunies dans le même spectacle. Nanette Workman, on le sait, n’a plus rien à prouver; elle a tourné avec les Rolling Stones et a vendu des disques partout à travers le monde. Sheila Jordan, quant à elle, en sera à sa première visite à Québec depuis 1983, année où elle avait donné un concert maintenant légendaire, au Festival d’été de Québec.

Le musicien saxophoniste André Larue aura carte blanche pour son spectacle du 29 juin. Il sera accompagné de Kekilombo Latin Jazz Project, de son André Larue Groove Street et de Maude Brochu, une lignée d’artistes talentueux qui livreront une performance digne des légendes.

Le spectacle qui se tiendra le 25 juin, au Grand Théâtre de Québec fait tourner bien des têtes. Le Brad Mehldau Quintet se produira sur l’une des plus belles scènes de la ville. Ce pianiste virtuose américain enflammera le public de ses airs de jazz pop-rock et de son style bien à lui.

Le nom de Christian Scott aTunde Adjuah, s’ajoute à liste des artistes à aller voir durant le festival. Le trompettiste viendra clore le festival au D’Auteuil le 30 juin, avec un tout nouveau projet.

Sans aucun doute, Québec Jazz en juin offre une belle programmation, pour cette première édition qui, on l’espère, en entraînera plusieurs autres dans le futur.

Les détails de Québec Jazz en juin sont accessibles au https://www.jazzenjuin.com/