Une nouvelle blonde pour la Saint-Jean à Québec | 10 mai 2019 | Article par Marie-Claude Girard

Étiquette de La Blonde d'Abraham

Crédit photo: Illustration de Félix Girard

Une nouvelle blonde pour la Saint-Jean à Québec

Un collectif de microbrasseries, dont Noctem Artisans Brasseurs, La Souche, La Brasserie générale et La Barberie, brassera La Blonde d’Abraham, une bière légère de type « kolsch » composée exclusivement d’ingrédients québécois, qui sera prête en prévision des célébrations de la Fête nationale  sur les plaines d’Abraham le 23 juin.

Les motivations entourant la création de cette bière, ainsi que la cadre dans lequel elle sera offerte, révèlent l’intérêt toujours grandissant pour les microbrasseries, les produits locaux et le bourgeonnement de l’économie locale. Le projet rassembleur vise à démontrer que les produits de microbrasserie ont leur place dans les grands événements, où règnent habituellement les grands brasseurs commerciaux.

Noctem à l’origine du projet

C’est en fait grâce à l’initiative de la microbrasserie Noctem Artisans Brasseurs, et de son propriétaire Jean-Philip Paradis, qui a moussé l’idée auprès du Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ), que la bière en question a été élaborée.

« Noctem Artisans Brasseurs nous a soumis l’idée l’année dernière, mais à ce moment, le processus d’appel d’offres auprès des membres de l’Association des microbrasseries du Québec était déjà bien entamé. Or, la graine fut semée, de sorte qu’aujourd’hui nous sommes en mesure de vous présenter cette petite merveille qu’est la Blonde d’Abraham », explique Etienne-Alexis Boucher, président et directeur général par intérim du MNQ.

C’est par un appel au public que La Blonde d’Abraham a été baptisée. Selon le MNQ et les brasseurs collaborateurs, ce nom correspond parfaitement aux objectifs du projet. Il fait référence au lieu patrimonial et historique du Québec que sont les plaines d’Abraham, il précise le type de bière proposé, et commémore de surcroît le travail acharné de grandes femmes qui ont contribué à bâtir le Québec dans l’ombre de leurs maris. Quant au visuel, il est assuré par Félix Girard, peintre et illustrateur de Québec.

Voilà une initiative festive, légère, désaltérante et 100 % québécoise. La Blonde d’Abraham sera disponible dès le 6 juin chez certains détaillants de la région.

En savoir plus sur...