La Mama Grilled Cheese : franchises et arrivée dans Saint-Roch | 22 janvier 2019 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

La Mama Grilled Cheese : franchises et arrivée dans Saint-Roch

Six ans après avoir ouvert La Mama Grilled Cheese à Limoilou, Christian Pépin relève le défi de porter son commerce à un autre niveau, avec le statut de franchisé. Le commerçant vient d’acquérir le local du café Baya dans le Complexe CSQ (place Jacques-Cartier), au coeur de Saint-Roch. L’ouverture est prévue pour le 1er mars.

« Je ne suis plus avec mon associé, mais ma conjointe Julie Fortin, qui a 30 ans d’expérience en restauration, s’est jointe à moi dans l’aventure. Elle a déjà géré les normes au Ashton. J’ai aussi l’aide de mon mentor, un commerçant de Limoilou qui m’appuie financièrement dans le projet », indique en entrevue M. Pépin.

Une déco rétro et quelques arcades seront au rendez-vous dans le local du quartier Saint-Roch, qui subira des rénovations en février, avant de rouvrir en mars. De nouvelles collaborations avec des commerçants locaux sont envisagées, comme avec la fromagerie de Grondines, sur Saint-Joseph.

« Je veux ajouter des sortes de fromages au menu. Je pense au Riopelle et au 1608. Je dois regarder les possibilités. Bien sûr, on peut toujours ajouter du bacon, des oignons frits et des viandes froides comme extras. Je suis aussi en train de travailler sur la soupe repas, à base de soupe tomate. On peut ajouter du poulet jalapeño et du maraconi au fromage dedans », détaille-t-il.

À ce menu s’ajoutent comme desserts les traditionnels sundae et milk shake.

Inspiration

Le restaurateur confie que la transformation de restaurant indépendant à franchisé n’est pas une mince tâche. « Il faut se protéger, il faut protéger le franchisé. C’est beaucoup de travail. Je fais affaire avec un avocat pour préparer les documents », souligne-t-il.

Christian Pépin s’inspire entre autres de la chaîne Tom and Chee, aux États-Unis, pour faire croître son projet.

« Ça n’existait pas il y a 6 ans; ils sont rendus maintenant à 35 franchises un peu partout aux États-Unis. […] Je crois qu’il y a de la place pour mon commerce, sur le marché du sandwich, au milieu des Subway et des Tim Hortons », affirme le restaurateur.

« Mama Club » sur Grande Allée

Outre Limoilou et Saint-Roch (ouverture prévue le 1er mars), la Grande Allée sera aussi prise d’assaut par le grilled cheese, à deux pas du bar le Dagobert.

« Il ne reste qu’à signer le bail. Ce sera ouvert pour le 1er mai. Il y aura 60 places dans la salle à manger et 30 au bar. Je veux ramener le burlesque. Je veux que ça swingue. Sur Grande Allée, ça va virer en Mama Club. On sera ouverts jusqu’à 3 h du matin, et peut-être même jusqu’à 5 h », poursuit le commerçant.

Il n’y a pas que les couche-tard qui pourront se ravitailler en grilled cheese, mais aussi tous les travailleurs de jour, oeuvrant dans les bâtiments environnants. « J’essaie de créer une application avec laquelle ils pourront commander des lunchs qu’on pourra aller livrer à leur immeuble. »

Avec cette expansion imminente dans Saint-Roch et prochainement sur Grande Allée, La Mama Grilled Cheese aura besoin d’une trentaine de nouveaux employés. « On cherche des gens pour la plonge, le service, la cuisine, la caisse… On commence les entrevues le 26 janvier », conclut M. Pépin.