Lancement sans fausse note pour la Fondation La Portée | 9 mai 2019 | Article par Jason Duval

Crédit photo: Jason Duval

Lancement sans fausse note pour la Fondation La Portée

Mardi soir avait lieu, au Maelström Saint-Roch, la soirée de lancement de la Fondation La Portée, une nouvelle organisation qui donnera des instruments de musique à des jeunes en milieux défavorisés.

La Fondation La Portée est une idée qui mijote depuis déjà un bon bout dans la tête de Raphaël Bujold. Ce dernier voulait que toutes les planètes soient alignées avant de lancer sa fondation. Une idée simple, mais généreuse : permettre à des jeunes dans le besoin de se procurer leur premier instrument de musique. La Fondation La Portée, remettra les objets musicaux à neuf avant de les redistribuer.

Bujold, lui-même musicien depuis sa jeune adolescence et co-propriétaire des magasins MSP Musique, connaît le sentiment que peut donner un premier instrument.

« Un premier instrument vous accompagne dans des périodes plus difficiles, mais aussi dans des moments plus heureux. Il vous accompagne toute votre vie. »

Le fondateur de La Portée soutient aussi l’idée que la musique peut changer des vies, même réorienter certaines personnes vers un chemin moins ardu. La musique aide aussi le développement cognitif chez les jeunes, ainsi que l’apprentissage social. Sans oublier le côté confiance en soi que procure l’apprentissage d’un instrument de musique, quel qu’il soit.

Pour le fondateur de La Portée, cette organisation n’apportera que du positif chez les jeunes qui recevront ces instruments. Le premier don a été remis à une jeune qui se sortait de problèmes de drogues. Ce don lui a permis de retrouver un équilibre et un refuge dans la musique.

Des partenaires porteurs

Raphaël Bujold, fondateur de La Portée

Raphaël Bujold a choisi comme porte-parole une artiste locale, Gabrielle Shonk. Cette dernière s’est vue nominée aux Juno Awards cette année, et travaille sur un nouvel album. Selon le fondateur de l’organisme, Shonk, artiste émergente, représente toutes les valeurs de la fondation et donnera une grande visibilité à La Portée.

Aussi, la fondation sera soutenue par l’entreprise Yamaha Canada, qui promet des dons et contribuera au développement de La Portée.

Présentement, si vous désirez donner à la Fondation La Portée, trois points de chute sont accessibles, dont deux situés à Lévis et un dans le centre-ville de Québec, aux bureaux d’Unïdsounds. Les dons matériels (instruments) sont acceptés seulement dans l’un des trois points de chute.

Raphaël Bujold tient aussi à rappeler qu’il cherche constamment des personnes prêtes à s’impliquer bénévolement.