Saint-Roch vu par… le Machin Club | 3 septembre 2018 | Article par Le Machin Club

Crédit photo: Machin Club

Saint-Roch vu par… le Machin Club

Le Machin Club, votre mission si vous l’acceptez sera d’explorer ces différents quartiers de Québec : Saint-Sauveur, Saint-Roch, Limoilou et Montcalm / Saint-Sacrement.

Les gens que nous avons rencontrés lors de notre vox pop en Haute-Ville ont défini le quartier Saint-Roch par son embellissement, son dynamisme, son avant-gardisme. On est d’accord, puisqu’on y va souvent!

Des escaliers à la piscine

Malgré qu’on se rejoint tous à notre QG dans Montcalm, on descend souvent dans Saint-Roch à pied ou en bus pour diverses raisons. S’il fait beau, on prend les escaliers, un des escaliers!

L’escalier du Faubourg.
Crédit photo: Machin Club

L’escalier du Faubourg, c’est celui qu’on prend si on veut se rendre directement au parc Saint-Roch (jardin Jean-Paul L’Allier) ou au Benjo. Des fois, on prend les escaliers de la Coopérative Méduse pour aller rendre visite à un des nombreux organismes avec qui on collabore. Cet été, par exemple, nous avons rendu visite à Claudine Thériault, la directrice artistique de Spira, car elle nous a invités à visiter des plateaux de tournage du projet collectif URGENCES.

Des fois, pour aller à la bibliothèque Gabrielle-Roy, on emprunte la coquette côte Badelard, on l’adore! Ce petit coin de quartier a tout pour nous charmer, ses habitations comme sa verdoyante végétation nous donnent presque l’impression d’être dans un petit village de hobbits. On se souvient être venu ici pour le Bal de l’art en 2016 pour les Journées de la culture.

La murale de Martin Bureau sur Arago Est.
Crédit photo: Machin Club

Quand on descend par l’escalier Lavigueur en croisant la tour Martello no 4, on s’amuse à contempler les oeuvres d’art du quartier. Celle de Martin Bureau et celle de Newjoecool nous plaisent beaucoup. Durant l’été, il faut l’avouer, notre principale destination c’est la Marina Saint-Roch, pour sa piscine publique qui est un attrait considérable avec ses plongeons de différentes hauteur. La piscine offre aussi un horaire d’été prolongé jusqu’à la Fête du Travail et est fortement achalandée durant les journées de canicule. Cet été, on a parfois fait la file pour entrer!

L’avis des visiteurs

Sur notre chemin vers la piscine, on poursuit notre vox pop sur les quartiers de Québec dans le parc Saint-Roch, ou plutôt le jardin Jean-Paul L’Allier. La chute artificielle impose son environnement sonore qui lui est propre, on dirait qu’elle nous appelle et nous aurions envie d’y mettre les pieds. Nous sommes conscients qu’il s’agit d’une fontaine et qu’il vaut mieux patienter pour se baigner. Sur un banc, on croise deux jeunes femmes dans la vingtaine avec leur sac d’expédition, elles sont assises à l’ombre des arbres et semblent avoir tout leur temps. Si on avait remarqué leur livre Lonely Planet déposé sur leur sac, on aurait compris toute suite qu’elles ne sont pas d’ici, mais on leur fait quand même notre présentation devant leur air éberlué. À les voir, on se demande si les touristes qui visitent le quartier Saint-Roch sont seulement ceux qui sortent des sentiers battus et osent découvrir la vraie vie locale de Québec?

Nous croisons une enseignante en Animation et recherche culturelles de l’UQÀM.
Crédit photo: Machin Club

Sur l’autre banc, nous croisons une enseignante en Animation et recherche culturelles de l’UQÀM qui vit à Rigaud (quel drôle de hasard, car Paméla, notre directrice artistique, a justement étudié à Montréal dans ce programme). Sa perception des quartiers de Québec semble juste. Elle est très enthousiaste de répondre à nos questions et de nous observer en action.

Devant le parvis de l’église, nous croisons un homme de Saint-Roch qui lui, ne sait pas trop où situer le quartier Montcalm… À l’écouter sur les autres quartiers, on comprend qu’il ne sort pas souvent de Saint-Roch et qu’il y trouve tout ce dont il a besoin pour vivre. Pendant qu’on lui parle, une femme vient nous demander de l’argent. On pourrait croire que c’est une réalité plus fréquente dans Saint-Roch, mais sur l’avenue Cartier aussi, on croise occasionnellement des gens qui quêtent de l’argent, surtout en hiver.

La piscine de la Marina Saint-Roch.
Crédit photo: Machin Club

On apprend qu’avant, la rue Saint-Joseph était recouverte d’un plafond de la rue de la Couronne jusqu’à l’épicerie Métro; dans le temps, il n’y avait même pas encore de Benjo! Nous, ça nous arrive, d’aller dans Saint-Roch juste pour voir la plus fantastique de boutique de jouets de la ville. Parfois, aussi, c’est pour aller dans un de ses nombreux restaurants comme le Nina, pizza napolitaine, mais maintenant, destination piscine!

Il ne reste plus que quelques jours avant la fin de l’été! Pour immortaliser les bons souvenirs estivaux, on s’autorise à prendre quelques photos de notre refuge aquatique estival sans compromettre les inconnus en maillot.

À lire aussi :

Montcalm vu par… Le Machin Club

Saint-Sauveur vu par… Le Machin Club