Retour tropical pour L’Éphémère | 2 juillet 2018 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Suzie Genest

Retour tropical pour L’Éphémère

Précédant de quelques jours la canicule, la place L’Éphémère marquait vendredi un retour aux couleurs des tropiques à l’angle Charest Est – Saint-Anselme, sur le stationnement du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches CSN.

Cette année, une thématique tropicale a guidé la création de l’espace aménagé et animé par PECH-Sherpa (Programme d’encadrement clinique et d’hébergement, dans l’édifice Sherpa) et plusieurs organismes partenaires. Artistes et citoyen.ne.s gravitant autour de ceux-ci ont produit les décorations lors d’ateliers. Successeur des Malcommodes, jeunes designers urbains ayant collaboré L’Éphémère en 2017, le collectif ABC Atelier du bien commun en signe le mobilier cette année.

Une chaleureuse programmation

Comme à sa première saison, la programmation gratuite, variée, se concentre les jours ouvrables, du lundi au vendredi jusqu’en soirée, mais aussi le samedi de 10 h à 16 h. Elle se veut inclusive et propice à la socialisation pour petits et grands.

Parmi les activités libres hebdomadaires, on note des midis BBQ Burger les lundis et mardis et des soirées Autour du feu les mêmes jours dès 20 h. Les mercredis, des ateliers Créations d’été auront lieu à 14 h et des Mixtures musicales à 17 h. Des Mini-olympiades animeront le jeudi dès midi. Chaque vendredi de 10 h à 13 h 30, les familles pourront profiter d’un Avant-midi des tout-petits. Il sera suivi d’une prestation de la chorale Les voix de la vie.

Autour de ces constantes se grefferont des soirées cinéma en plein air urbain, des ateliers divers (cuisine, dessin, danse, etc.), des cafés-rencontres, du théâtre, des parties d’échecs, un Festival de l’accolade… On pourra utiliser le barbecue en libre service pour le lunch du mercredi au samedi. Quant au café-boutique, il sera ouvert tous les jours jusqu’à 16 h, avec prolongation à 20 h les mercredis-jeudis-vendredis. L’Éphémère est aussi dotée du wifi.

À deux reprises, les 17 et 21 août de 11 h 30 à 13 h 30, une massothérapeute en visite proposera des massages à 1 $ la minute.

La Joujouhèque Basse-Ville et son camp de jour s’amuseront à L’Éphémère tous les matins de semaine. PECH-Sherpa, chef d’orchestre de la place, y célébrera ses 25 ans le 22 août. Le Centre Jacques-Cartier, le Squat Basse-Ville, les Cuisines collectives du Centre Le Bourg-Joie, la Table de quartier L’Engrenage de Saint-Roch, le Centre communautaire L’Amitié, font aussi partie de l’aventure, que viendra clore une fête de fermeture le 29 août.

Les détails sur L’Éphémère se trouvent sur sa page Facebook et celle de PECH-Sherpa, ainsi que dans un dépliant imprimé, sur place.

À lire aussi : C’est le début de L’Éphémère (2017).