Élisabeth Grégoire, candidate du Parti vert du Québec dans Taschereau | 7 septembre 2018 | Article par Baptiste Piguet

Crédit photo: Jean Cazes

Élisabeth Grégoire, candidate du Parti vert du Québec dans Taschereau

En vue des élections provinciales 2018, nous rencontrons les candidat.e.s de Taschereau pour connaître leurs motivations, leur vision et leurs priorités sur des enjeux de la circonscription. Sous la forme d’un questionnaire électoral – le même pour tou.te.s  – voici les réponses de Élisabeth Grégoire, candidate pour le Parti vert du Québec (PVQ).

Pour faire connaissance…

Élisabeth Grégoire, activiste et étudiante à l’Université Laval (études internationales et langues modernes), se présente pour la première fois dans Taschereau pour le Parti vert du Québec (PVQ).

Quel est votre lien avec Taschereau?

Ça fait trois ans que j’habite et que je travaille dans Taschereau. J’aime Taschereau, son charme, son dynamisme et sa vitalité.

Pourquoi avoir choisi de vous engager pour le PVQ?

J’ai toujours été quelqu’un d’indigné, qui rêve de changer et d’améliorer les choses. J’ai vu avec le PVQ une opportunité pour agir sur les choses qui me dérangent dans ma ville et dans ma province. Le PVQ représente mes aspirations écologiques, féministes, mon goût du multiculturalisme… Ce n’est pas un parti à une seule issue.

Quelle est votre vision du rôle de député?

Représenter les gens de sa circonscription et être responsable de l’amélioration de la situation des habitants, être leur voix contre les puissants. Mettre de l’avant les problématiques passées sous silence, comme l’islamophobie et la montée des partis nationaux-radicaux de type La Meute, ou encore le système d’égout dans le Vieux-Québec qui déverse dans le fleuve, un gros projet évité par les politiciens.

Quel dossier jugez-vous prioritaire pour Taschereau?

Dur à dire, sûrement une loi contre le cat calling. C’est à Taschereau que le harcèlement des femmes dans la rue est le plus fort, mais c’est aussi quelque chose d’important à l’échelle de la province. Dans Taschereau, le transport en commun est extrêmement important, il faut le développer et l’encourager, on propose donc de mettre en place la gratuité des transports.

Enjeux locaux…

Quelle est votre vision pour le développement économique dans Taschereau?

Il faut favoriser un développement local, soutenir les entreprises locales, notamment celles destinées aux habitants, comme les épiceries. Il faut aussi instaurer une politique de logement pour les familles, il est difficile de trouver plus grand que des 4 ½ dans la circonscription.

Quelle est votre vision pour la politique de transport à Québec?

Il faut mettre en place la gratuité des transports en commun. Québec est une grande ville qui mérite un bon système de transport. Je suis ouverte au projet de tramway. Pour le 3e lien, je suis moins convaincue, ce n’est pas une bonne façon de réduire le trafic.

Quelle est votre vision pour le développement social dans Taschereau?

Il faut recentrer le développement vers les habitants, faire plus de choses pour les habitants à l’année, comme des marchés ouverts, des food trucks. Il faut maintenir le marché du Vieux-Port, qui participe à la vie du quartier.

Quel est pour vous le rôle des arts et de la culture dans la société, notamment dans Taschereau?

C’est ce qui fait notre identité. Il faut financer les initiatives et les travailleurs du milieu, reconnaître l’implication des bénévoles. Les arts et la culture méritent plus de reconnaissance et de valorisation.

Si le Parti vert du Québec est élu à l’Assemblée nationale, quelle est la première chose que fera votre parti?

La gratuité des transports, la loi contre le cat calling, des nouvelles lois environnementales sur les rejets dans le fleuve, sur les pesticides, pour favoriser les toits verts, conserver les zones agricoles en ville et les initiatives locales.

À lire aussi :

Florent Tanlet, candidat du Parti libéral du Québec dans Taschereau
Catherine Dorion, candidate de Québec solidaire dans Taschereau
Svetlana Solomykina, candidate de la Coalition avenir Québec dans Taschereau
Christian Lavoie, candidat de Citoyens au pouvoir du Québec dans Taschereau
Marcel Rouette-Martel, candidat du Parti conservateur du Québec dans Taschereau
Guy Boivin, candidat de l’Équipe Autonomiste dans Taschereau
Roger Duguay, candidat du Nouveau Parti démocratique du Québec
Diane Lavallée, candidate du Parti Québécois dans Taschereau