La Ligue Rock revient à Québec pour trois soirs

Crédit photo: John Londono
Xavier Caféine. Crédit photo: John Londono

Les samedis 18, 25 février et 4 mars feront résonner les caisses du son du Cercle avec Michel Pagliaro, Xavier Caféine, Les Breastfeeders et bien d’autres lors de la 6e édition de la Ligue Rock.

Le concept de la Ligue Rock est simple : trois groupes dans trois villes pour trois soirs. Du jeudi au vendredi, la ligue visite Montréal (Divan orange), Saint-Hyacinthe (Le Zaricot) et Québec (Le Cercle). De vieux routards partagent la scène avec une nouvelle génération de rockeurs. Selon Sébastien Collin, fondateur et organisateur de La Ligue Rock, le fait d’avoir une tête d’affiche avec des groupes de la nouvelle vague vient du désir d’offrir une programmation de qualité tout en mettant en valeur les groupes locaux et actuels. « Oui, il y a les têtes d’affiche, mais on fait le plus gros de la promotion autour des groupes actuels », ajoute Sébastien Collin. Des capsules vidéo originales ont été tournées avec chacun, permettant de découvrir l’autobus des Hôtesses d’Hilaire, Deux Pouilles en Cavales en prestation dans une buanderie et même de faire un séjour chez Sam Murdock de Lesbo Vrouven, digne représentant de la scène alternative de Québec.

Cette année, j’espère que le public réalisera à quel point c’est improbable de voir Pagliaro précédé de Francis Faubert et de Floating Widget qui font plus dans le stoner. C’est des shows uniques et c’est exactement la mission de la ligue. »

Une ligue en évolution

Sam Murdock de Lesbo Vrouven. Crédit Maude TouchetteLa Ligue rock a débuté dans un format compétitif. Le fondateur explique que pour les quatre premières éditions, le public devait voter pour le groupe le plus badass : « Il y avait des cartes à collectionner, les bands s’écœuraient entre eux, l’animateur était masqué… le gros kit ! » La saison durait 14 semaines. Chaque année, le calibre musical augmentait et l’organisation devait changer de salle puisque la foule était de plus en plus nombreuse à se donner rendez-vous aux soirées qui portaient à l’époque le nom de Ligue musicale rock du Québec. Après quatre ans, la ville de Saint-Hyacinthe s’est ajoutée à Montréal et Joliette, se rappelle Sébastien Collin.

Le hic sur la 4e édition, après environs 80 matchs, je me suis rendu compte que les bands étaient si solides que la fausse compétition n’était plus nécessaire. J’ai donc décidé de tout changer pour LR5. »

À voir à Québec

Le 18 février, Xavier Caféïne célébrera dans une formule unique le 10e anniversaire de la sortie de l’album Gisèle, celui qui l’a propulsé. Il sera accompagné de l’éclatante formation Les Hôtesses d’Hilaire et de Royal Caniche. Le 25 février, Deux Pouilles en Cavale et Lesbo Vrouven précéderont Les Breastfeeders et le 4 mars, le son lourd de Francis Faubert et de Floating Widget lanceront la soirée où les classiques de Michel Pagliario se feront entendre.Pour se mettre dans l’ambiance, il suffit de visiter le BandCamp de la Ligue RockVoir les détails de la programmation de la Ligue Rock 6 au Cercle.