Pré-dévoilement du 18e Mois Multi : laisser son empreinte

oriontide_kellyrichardson_laurence
Oriontide. Crédit photo : Kelly Richardson

Hier avait lieu le dévoilement de deux des spectacles et six des installations qui seront présentés lors du 18e Mois Multi, du 2 au 26 février prochains. Pour cette deuxième édition sous le thème du réenchantement du monde, le festival propose des oeuvres d’artistes locaux ainsi que des quatre coins du monde.

Publicité

Parler de la collectivité

Ayant pour commissaire Ariane Plante, le Mois Multi entreprend en 2017 l’édition mitoyenne du triptyque sur le réenchantement du monde amorcé en 2016. Cet événement majeur en arts multidisciplinaires et électroniques se propose de réfléchir sur les notions de collectivité et d’occupation du territoire. Les oeuvres annoncées laissent déjà sentir l’importance de l’empreinte comme fil conducteur dans la proposition globale du festival.

impakt-mm-9b-_laurence_herman-kolgenDeux spectacles, six installations, un grand vernissage

Les deux spectacles dévoilés sont des oeuvres inédites qui seront présentées en première mondiale lors du festival. Impakt, une performance audiovisuelle et balistique de l’artiste québécois Herman Kolgen, ouvrira les premières soirées du festival les 2 et 3 février. Ce spectacle, qui ne devrait laisser personne de glace, questionnera notre rapport de proximité avec les objets, en mettant en opposition violence et magnificence. Aussi, les 2 et 4 février, le collectif Le bureau de l’APA proposera une performance dite indisciplinée. Entrez nous sommes ouverts s’articule autour du bouton et d’une réflexion profonde sur l’émergence des idées.L’artiste allemande Karina Smigla-Bobinski, le duo italien Quiet ensemble réunissant Bernardo Vercelli et Fabio Di Salvo, le duo Marswalkers formé de Karl-Otto von Oertzen et d’Alexandre Berthier, Marla HladySteve Bates et Kelly Richardson sont les six premiers artistes et collectifs annoncés. Ceux-ci présenteront leurs oeuvres dans les salles de collaborateurs du Mois Multitels qu’Avatar, l’Oeil de Poisson ou Vu Photo. Au programme, on picture-byretrouvera une « machine à dessiner post numérique », une oeuvre avec des escargots sonores et lumineux, des photographies vivantes et autres explorations.Le public pourra découvrir l’ensemble de ces créations et bien plus en février 2017. Un grand vernissage en collaboration avec Manif d’art est annoncé le 18 février à 20 h. La programmation complète du Mois Multi sera dévoilée le 11 janvier 2017.