Les médecins appuient la clinique sans médecin

Source : Le Soleil, Élisabeth Fleury, 21 janvier 2016 

Menacée de fermeture, la coopérative de solidarité SABSA, une clinique sans médecin, vient de recevoir un appui de taille. En entrevue au Soleil, le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), le Dr Louis Godin, a qualifié l’approche de SABSA d’« intéressante », estimant qu’elle devait être « explorée ».

Le Dr Louis Godin a visité la coopérative du boulevard Charest, dans Saint-Roch, à l’invitation de la cofondatrice de la clinique, Isabelle Têtu, la semaine dernière. L’infirmière praticienne spécialisée voulait remettre certaines pendules à l’heure auprès du représentant des médecins omnipraticiens et le sensibiliser à l’importance du travail effectué à la clinique.

Je voulais lui montrer qu’on n’était pas une clinique d’infirmières comme celles auxquelles il s’oppose. Oui, on a monsieur et madame Tout-le-monde dans notre clientèle, mais c’est surtout des personnes vulnérables qu’on reçoit, des gens qui n’ont parfois même pas de carte d’assurance maladie, des sans-abri, des ex-détenus, des toxicomanes, des gens qui ont des problèmes de santé mentale… (…) » explique Isabelle Têtu. (…)

Tout l’article. À lire aussi : Pierre Karl Péladeau demande au gouvernement d’assurer la survie de SABSA. ]