La « superinfirmière »

Source : Second Regard (Radio-Canada), 3 avril 2016

Isabelle Têtu est devenue infirmière pour mieux aider les plus vulnérables, qu’elle a côtoyés comme travailleuse de rue. Elle a même créé son propre modèle de clinique, basé sur l’accueil inconditionnel de ses patients: la carte Soleil n’est même pas un prérequis !

Mais aujourd’hui, sa petite clinique est menacée de fermeture, parce qu’elle ne cadre pas dans les programmes du ministère. Rien n’empêchera Isabelle Têtu d’accueillir et de soigner ceux que le système de santé a du mal à rejoindre. (…)Reportage télé : La « superinfirmière ».En complément : SABSA : si ça marche au Nunavik… (Le Soleil).À lire aussi : SABSA : une pétition pour nos soins de proximité (par Suzie Genest).

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.