La Rotonde, 20 ans et un programme à couper le souffle

La Rotonde 2016-2017_CelineCollaboration spéciale : Céline Fabriès (Monmontcalm.com)

VIDÉO – La Rotonde fête ses vingt et pour l’occasion, elle offre sa plus grande programmation à ce jour, avec 15 spectacles, 80 artistes sur scène et des présentations à la Salle Multi de Méduse, au Grand Théâtre de Québec, au nouveau pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec, au Théâtre jeunesse Les Gros Becs, au Théâtre La Bordée et même dans un aréna et un bâtiment abandonné.

Danse de Saint-Roch aux Gros Becs…

La saison 2016-2017 débutera le 11 octobre avec Les Caveaux d’Alan Lake Factori(e). Ce premier spectacle aura lieu dans un endroit tenu secret. Les spectateurs auront rendez-vous dans le hall du 320 Saint-Joseph Est (Édifice CSQ) et seront amenés en autobus dans ce lieu insolite.Puis les amateurs de danse se retrouveront au Théâtre jeunesse Les Gros Becs pour Nous ne sommes pas des oiseaux, une présentation de Code Universel et du Théâtre du Gros Mécano. Ce spectacle sera un mélange de danse, de théâtre et de vidéo interactive. Fin octobre, Karine Ledoyen nous invite pour une Danse de nuit, qui explore les attributs et les méandres des univers nocturnes.En novembre, ce sera au tour du Théâtre de La Bordée d’accueillir José Navas et la Compagnie Flak pour Rites. Quatre solos d’une intensité rare où la fragilité humaine est magnifiée par un interprète puissant et gracile au sommet de son art.

et de Ferré à l’aréna!

En décembre, La Rotonde fera un tour en haute-ville dans le quartier Montcalm, au Grand Théâtre de Québec. Léo Ferré sera à l’honneur, alors que le chorégraphe Pierre-Paul Savoie présentera Corps Amour Anarchie. Six danseurs, quatre chanteurs et cinq musiciens se partageront la scène. Ce sera une rencontre entre la poésie, la danse et les textes de Léo Ferré.L’année 2017 débutera dans Montcalm avec Last Work de Ohad Naharin de la Batsheva Dance Compagny au Grand Théâtre de Québec. La Rotonde se transportera par la suite dans le nouveau pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec. Manuel Roque convoque avec Data, une rencontre des forces telluriques et cosmiques à même son corps, berceau d’un nouveau territoire à explorer.En février, cela se passera dans Saint-Roch au Théâtre de La Bordée avec Mozongi de la compagne de danse de Nyata Nyata. Des rythmes africains envahiront La Bordée avec des pièces qui fonctionnent comme des dispositifs rythmiques servant à distribuer le temps et le mouvement et nous conduisant au sommet de la transe.En mars, c’est dans un lieu insolite que les amateurs de danse au rendez-vous, à l’aréna des Deux Glaces de Val-Bélair. Le Grand Théâtre de Québec et La Rotonde, pour leur 10e anniversaire de collaboration, proposent un voyage au coeur du patinage avec Vertical influences de la compagnie Le Patin Libre, qui est la première au monde à proposer des œuvres d’auteur qui exploitent les possibilités scéniques et chorégraphiques de la glisse. Le Patin Libre apportera une vision alternative du patinage et ajoutera une touche de nouveauté au spectacle de danse.

Programme double et duo

Les 15, 16 et 17 mars, il y aura un programme double à la Salle Multi de Méduse avec Corps gravitaires de Geneviève Duong et Beauté brute du Collectif La Tresse. Dans le premier, quatre interprètes se meuvent, s’enchevêtrent et interagissent comme des atomes ou des cellules dans un environnement incertain en constante évolution. Beauté brute nous invite à saisir l’expression d’une féminité atypique décomplexée et nous offre une occasion rêvée de renouer avec l’élégance de l’anomalie.En avril, le pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec sera à nouveau l’hôte de La Rotonde et du Grand Théâtre de Québec avec Glory de Shay Kuebler et Radical System Art. Glory aborde la violence dans les médias et sa banalisation.Les deux derniers spectacles de la saison 2016-2017 verront les compagnies Grouped’ArtGravelartgroup avec This Duet That We’ve Already Done (So Many Times) et Grand Poney avec (Very) Gently Crumbling livrer deux spectacles qui conjugueront puissance et vulnérabilité pour l’un et esthétique rétrofuturiste et émotions jubilatoires pour l’autre.Le Grand Théâtre de Québec et La Rotonde proposent un forfait mixte valable sur une grande sélection de spectacles de la série Danse du Grand Théâtre de Québec, ainsi que deux spectacles de La Rotonde. Le forfait permet d’économiser 25 % sur le prix courant.

La saison 2016-2017 de La Rotonde en 1 minute