La Barberie : investissement majeur dans l'équipement

La Barberie
Photo : courtoisie

La microbrasserie La Barberie entreprend une importante phase de travaux visant son aire de production. Il s'agit d'un investissement de quelque 500 000 $.

Rendu possible grâce au soutien financier du Réseau d'investissement social du Québec (RISQ) et de la Fiducie du Chantier de l’économie, le projet inclut entre autres le remplacement d'équipements afin d’augmenter la capacité de production d'environ 25 % et d’optimiser la constance et la qualité des produits offerts depuis l'ouverture de la microbrasserie en 1997.

Le projet comprend aussi la rénovation du local de brassage. Avec les nouvelles cuves, nous augmenterons la production annuelle à 3000 hectolitres », précise François Genest, le directeur général de l'entreprise de 26 employés qui a déjà créé plus de 350 recettes de bières.

Même si la production régulière est suspendue jusqu'en mars, la disponibilité des produits réguliers ne sera pas affectée par ces travaux. La Barberie  profitera de cette période pour développer de nouvelles bières « collabo » en bouteille, notamment avec la Microbrasserie du Lièvre (Mont-Laurier), la Microbrasserie Le Naufrageur (Carleton), la Microbrasserie La Chouape (Saint-Félicien) et la Microbrasserie Le Bilboquet (Saint-Hyacinthe). La première de ces quatre bières à être embouteillée, une quadrupel, sera disponible chez les détaillants dès la mi-mars.