Des artères commerciales recherchées

Rue Saint-Joseph
Intersection rues Saint-Joseph et Dorchester. 13 juillet 2016.
Source : Le Journal de Québec, Pierre Couture, 20 juillet 2016

Malgré de nombreuses fermetures de commerces, les artères commerciales de Québec se tirent bien d’affaire. Le taux d’inoccupation des locaux commerciaux demeure bas, a constaté Le Journal.

Une tournée des différentes rues commerciales a permis de constater au cours des derniers jours un faible nombre d’espaces commerciaux libres à Québec. La plupart des artères affichent un taux d’occupation de plus de 94 %.«À Québec, contrairement à la croyance, les petits commerçants de proximité vont bien et prennent leur place sur les rues commerciales», indique l’évaluateur agréé Christian-Pierre Côté de la firme Côté Conseil Immobilier. (…)Pour son étude, la firme Côté Conseil Immobilier dit avoir recensé 1733 locaux commerciaux à Québec (Rive-Nord). Un taux d’inoccupation sous les 10 % démontre la vitalité du secteur du commerce au détail sur une artère commerciale. (…)

Des défis

Sur la rue Saint-Joseph, le taux d’inoccupation des locaux commerciaux avoisine les 9 %. À la SDC Saint-Roch, on dit sentir de plus en plus un engouement pour le secteur. (…)Côté Conseil ImmobilierLire la suite : Des artères commerciales recherchées.À lire aussi : Remue-méninges pour les artères du centre-ville.

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.