Axe cyclable sur du Pont : révision du sens unique et goulotte

Jemagasineavelo
Cyclistes sur la rue Saint-Joseph lors du rassemblement du 16 avril 2016, Je magasine à vélo dans St-Roch.

Lors de l’assemblée générale annuelle du conseil de quartier de Saint-Roch hier, Monsaintroch a appris que le sens unique qui devait accompagner l’aménagement des bandes cyclables sur la rue du Pont serait révisé afin que la circulation demeure à double sens entre la rue Saint-Joseph et le boulevard Charest.

Publicité

C’est le compromis auquel sont parvenues la Ville de Québec et la SDC St-Roch à l’issue de rencontres ces dernières semaines, a expliqué la conseillère municipale de Saint-Roch – Saint-Sauveur Chantal Gilbert. Ces rencontres ont eu lieu après que les médias aient rapporté les préoccupations et le mécontentement de certains commerçants quant au projet d’axe cyclable nord-sud 3e Avenue – rue du Pont présenté par la Ville le 5 avril dernier.Tout en se disant favorables à un lien cyclable, certains commerçants doutaient du choix de la rue du Pont, tandis que pour d’autres, c’était le sens unique du nord vers le sud qui posait problème. Ces derniers craignaient que la perte d’une entrée vers le quartier ait un effet dissuasif sur les clients se déplaçant en voiture. Conserver le double sens entre Charest Est et Saint-Joseph permet le virage sur cette dernière pour les voitures arrivant sur du Pont depuis le sud.Pour rassurer les commerçants, une page Facebook Je magasine à vélo dans St-Roch avait été créée par Martial Van Neste, président de la Table de concertation vélo des conseils de quartier. On peut y voir les cyclistes partager leurs habitudes de fréquentation des restaurants, cafés, bars et commerces du quartier. Un questionnaire avait par ailleurs été mis en ligne par Accès transports viables pour recueillir les appuis à l’axe cyclable sur du Pont. Même Le Soleil, sous la plume d’Annie Morin, a invité ses lecteurs à donner leur avis sur la question la semaine dernière.

Goulotte dans l’escalier la Chapelle

Pour faciliter le déplacement des vélos entre Saint-Roch et la Haute-Ville, l’escalier la Chapelle qui longe la Coopérative Méduse, à proximité de la rue du Pont, se verra doté de goulottes, aussi appelées dalots. L’idée de doter les escaliers de la ville de dalots pour la montée des vélos avait déjà été amenée par Anne Guérette de Démocratie Québec. Cette dernière avait déposé en août 2014 une proposition de projet-pilote pour l’escalier la Chapelle. Elle avait été rejetée par l’administration Labeaume, qui disait attendre le plan directeur du réseau cyclable. À lire également : Nouvelle piste cyclable nord-sud, 3e Avenue – rue du Pont.