Vingt ans de solidarité

Source : Le Devoir, Jérôme Delgado, 19 août 2015 

La coop Méduse est devenue un phare de l’art actuel parce qu’à une époque tout sauf austère, certains y ont cru

(...) Née parce que plusieurs y ont cru (y compris les politiciens), cette chose rare célébrera son vingtième anniversaire en septembre, lors d’une fin de semaine d’excentricités.Quand la coopérative Méduse a fait son apparition dans un no man’s land entre le Vieux-Québec et le quartier Saint-Roch, sur une rue ni en Haute ni en Basse-Ville, elle était une curiosité. Cette fusion de vieux bâtiments et d’une nouvelle architecture donnait enfin une raison de s’arrêter sur la côte d’Abraham. De l’avis pourtant d’un de ses fondateurs, Méduse, même comme nouveauté, n’avait rien d’exotique. (...)[ Tout l'article. À lire aussi : La Ville de Québec prolonge le bail de Méduse de 20 ans. ]