St-Roch Post-it War

St-Roch Post-it War.Vous n’êtes probablement pas les seuls à avoir remarqué que certaines vitrines du quartier Saint-Roch arboraient depuis mars dernier de drôles de petits personnages faits de Post-it.

Comme le disait la publication Facebook d’iXmédia, il semblerait que des « hostilités créatives » entre agences soient lancées dans le quartier. J’apprécie cette initiative colorée qui, je trouve, démontre bien le sain esprit de compétition entre les acteurs du numérique dans Saint-Roch. Mais pourquoi et comment une guerre de Post-it ?Étienne TalbotInitialement, l’idée est venue d’Étienne Talbot et de Marianne Leclerc-Dupont, deux développeurs front-end chez iXmédia, qui souhaitaient indiquer l’emplacement de leurs postes de travail à un ami travaillant de l’autre côté de la rue chez PetalMD, et vice-versa. La première « oeuvre Post-it » fut donc un simple gros X jaune. Par la suite, Étienne en a profité pour créer quelque chose de plus original; il a ainsi transformé son X en champignon Mario Bros, en utilisant plus d’une couleur de petits papiers. Le choix du personnage n’est pas surprenant, puisque la grande majorité des passionnés du Web sont aussi des gamers invétérés. Pour le bonheur des piétons et travailleurs des immeubles voisins, l’ami en question chez PetalMD a répliqué en créant un mini-Yoda à l’aide de Post-it rectangulaires. (Voir la vidéo d’une de leurs créations ici)

La guerre, la guerre, c’est pas une raison pour se faire mal !

Il n’en fallait pas plus pour lancer les attaques ! iXmédia venait de créer rien de moins que la St-Roch Post-it War ! On a vu apparaître des Angry Bird, puis Beenox est passé à l’offensive avec un Skylander, un Pikachu, un Spider-Man, etc. « Ça a littéralement explosé ! », souligne Étienne.Post-it war sur FacebookPlusieurs entreprises se sont jointes au mouvement naturellement, même que certaines se lancent des défis entre elles, non seulement dans le quartier, mais partout à Québec. Beez Créativité Média, Sigmund, Le Camp sont du nombre. Coop Zone, qui a probablement enregistré des records de ventes de Post-it, a suivi la vague avec un ballon de plage. Même Libéo, à Lebourgneuf, affiche ses couleurs et met au défi les entreprises et restaurants du secteur avec la LB9 Post-it War‬.St-Roch Post-it War : Le CampSi vous avez participé à la Post-it War, peu importe où, vous pouvez commenter ici et nous faire parvenir une photo : ça nous permettrait de mettre en lumière vos efforts !Il y aurait là une belle opportunité de commandite pour 3M… je crois que je vais les contacter !Ne vous surprenez donc pas si vous entendez parler de la Post-it War sous peu dans les médias. Je crois que l’éclosion n’est qu’à son exorde et nous sommes fiers que pour cette première à Québec,  qu’il s’agisse d’une initiative de gens de Saint-Roch !