SPOT révolutionnaire

VIDÉO – Entre la conférence de Jean-Claude Anto le matin dans le cadre des Creative Mornings Québec et son inauguration officielle en musique le soir, la première journée de la Sympathique Place Ouverte à Tous (SPOT) a attiré une foule hétéroclite de visiteurs enthousiastes qu’on pouvait dénombrer par centaines.

Visages connus des milieux culturel, communautaire et techno; élus et fonctionnaires; gens d’affaires, étudiants, architectes, médias; résidant(e)s de Saint-Roch ou des quartiers voisins, parents et enfants… Des personnes de tous les âges et de tous les profils ont défilé vendredi avec le même sourire parmi les installations sur le stationnement de l’ancien complexe funéraire du 715, rue de Saint-Vallier. Et ils ont fait honneur à sa section bouffe et bar.Jusqu’au 15 août, cette place publique estivale réalisée par des finissants de l’école d’architecture de l’Université Laval sera à la disposition de tous, tel un parc saisonnier où se rencontrer, se détendre, se divertir. Elle sera aussi l’hôte de spectaclesateliersprojections et activités variées organisées grâce à la collaboration d’organismes culturels et autres partenaires.Riche en dévoilements d’aménagements conçus dans l’esprit de l’urbanisme tactiqueLimoilou dans la rue, Plaza LimoilouPrenez place au parvis de l’église Saint-Roch – la quinzaine qui s’achève aura donné à entendre les murmures de la révolution évoquée par Jean-Claude Anto lors des Creative Mornings. Une révolution par l’appropriation (réappropriation ?) d’espaces collectifs dans nos milieux de vie où les différents acteurs, peut-être, commencent à prendre conscience de ce qui les rassemble et pourrait les mobiliser.Avec l’indispensable collaboration de Jean Cazes et de David-Maxime Samson.