Saint-Roch conservera son stationnement, assure la Ville

Source : Le Soleil, Annie Morin, 21 mai 2015 

Le stationnement situé à l'angle du boulevard Charest et de la rue Monseigneur-Gauvreau - près du supermarché Metro dans Saint-Roch - attire l'attention car les commerçants des environs contestent depuis deux ans sa mise en vente anticipée. Il y a déjà eu une pétition et des sorties publiques. LE SOLEIL, PATRICE LAROCHELa Ville de Québec offre aux promoteurs immobiliers huit terrains dont elle souhaite se départir. Parmi les plus convoités, le stationnement de surface situé près du supermarché Metro dans le quartier Saint-Roch, auquel les commerçants du coin tiennent mordicus. L'administration Labeaume assure qu'il y aura des cases de stationnement publiques sous tout immeuble appelé à pousser là.

(...) Le plus onéreux est le terrain du 400, boulevard Jean-Lesage, où on trouve les Façades de la gare, derniers vestiges du mail Saint-Roch. L'immeuble appartient à Gestion IMC, qui possède un bail emphytéotique valide jusqu'en 2050.Le stationnement situé à l'angle du boulevard Charest et de la rue Monseigneur-Gauvreau attire davantage l'attention car les commerçants des environs contestent depuis deux ans sa mise en vente anticipée. Il y a déjà eu une pétition et des sorties publiques.André Morrissette, qui est propriétaire de la taverne Mo, du pub Edward  et du restaurant Ashton, en plus d'être locataire du stationnement jusqu'en mai 2016, en est à l'origine. (...)Catherine Raymond, directrice générale de la Société de développement commercial (SDC) du quartier Saint-Roch, comprend les inquiétudes. « Il y a des besoins [de stationnement] dans ce coin-là et ce n'est pas des caprices », lance-t-elle. (...)Cela dit, elle trouve logique d'éliminer les stationnements de surface au centre-ville. Sa solution? Réserver des espaces de stationnement pour le grand public dans le nouveau projet. (...)[ Tout l'article. À lire aussi : Un stationnement pourrait disparaître au centre-ville de Québec. ]