Recherche supports, désespérément

racks à vélos pleins
Supports à vélos utilisés à pleine capacité sur la placette près de La Nef. Crédit photo : Kevin Mark.

La semaine dernière, deux billets de Dominic Champagne abordaient les difficultés rencontrées par les cyclistes dans Saint-Roch. Si circuler sur son vélo peut être périlleux dans le quartier, l'y garer est aussi un défi persistant.

L'utilisation répandue du mobilier urbain comme support à vélo est un signe évident du manque ou de la mauvaise localisation de celui-ci.Déjà en 2013, notre ex-collaborateur Virgile Lautier se penchait sur cet enjeu dans un billet aux photos révélatrices.

L'utilisation répandue du mobilier urbain comme support à vélo est un signe évident du manque ou de la mauvaise localisation de celui-ci. », constatait-il.

Supports à vélos pleins, de jour. Crédit photo : Kevin Mark.Au cours de l'été, l'aménagement de la placette du Collectif Le Banc à l'angle des rues Saint-Joseph et Caron a permis d'ajouter des supports sans empiéter sur les espaces destinés aux voitures. Or la demande est telle qu'ils sont déjà utilisés à pleine capacité, comme l'illustrent les photos ci-contre, ci-après et à la une, toutes croquées par Kevin Mark, trésorier du Conseil de quartier de Saint-Roch.Support à vélos, 2015En fait, deux autres supports pour cette placette n'ont toujours pas été livrés, explique M. Mark, qui a participé à l'aménagement, notamment pour la peinture au sol. Il a téléphoné plusieurs fois à la Ville à ce sujet, sans obtenir de réponse. N'aurait-il pas été possible, et simple, par exemple, de relocaliser à cet endroit névralgique les supports à vélos rendus disponibles après le démantèlement du SPOT le 19 août dernier ?En 2013, dans les mois précédant le billet de Virgile Lautier, l'apparition de nouveaux modèles de parcomètres avait suscité la désolation parmi les cyclistes. Les nouveaux modèles les privaient de la possibilité d'utiliser ces éléments du mobilier urbain pour pallier un peu le nombre insuffisant de supports à vélos. L'enjeu avait été abordé à différentes occasions par les conseillères municipales d'alors, Geneviève Hamelin et Chantal Gilbert. Cette dernière y était même allée d'une suggestion audacieuse lors de l'assemblée du Conseil de quartier de février 2013 : dédier quelques cases de stationnement sur rue aux vélos...supports à vélos, 2015Plusieurs commerçants déplorent le manque d'installations dans le quartier pour leur clientèle cycliste. On en a entendu le mentionner au micro lors de la consultation formelle sur le PPU d'entrée de ville en novembre 2012, entre autres occasions. La SDC Centre-Ville est engagée depuis plus d'un an dans un projet pour améliorer la situation. Toutefois, malgré ses coups de pédales, il semble que d'autres intervenants au dossier freinent l'élan. L'idée d'utiliser une case de stationnement automobile pour des supports à vélos a certes ses détracteurs. Ce n'est toutefois pas ce qui a pu empêcher l'ajout des deux supports sur la placette voisine de La Nef...  Où est donc le frein ?[ À lire sur le même sujet : Plus de stationnement sur Saint-Joseph. À relire : Pédaler dans Saint-Roch (1) : que trouve-t-on pour les cyclistes? et Pédaler dans Saint-Roch (2) : l'enclave à vélos de Québec .]