Québec : stérilisation des chats et micropuçage suggérés seulement

Chat
Dans une ruelle de Limoilou. 30 juin 2015.
Source : Le Soleil, Patricia Cloutier, 4 août 2015 

Publicité

Bien qu'elle cherche à diminuer le nombre de chats errants sur son territoire, la Ville de Québec sort la carotte plutôt que le bâton. Elle n'obligera pas les propriétaires à faire stériliser ou micropucer leur chat, mais elle les y incitera fortement.

C'est ce qui ressort de l'appel d'offres publié lundi par la Ville, qui est à la recherche d'un nouveau partenaire pour gérer les animaux domestiques sur son territoire. (...)La Ville souhaite également créer des licences pour les chats, qui ne seront pas obligatoires, mais qui permettront de retrouver plus rapidement son animal s'il s'égare.La Ville de Québec souhaite également créer un enclos public et un refuge, d'une capacité d'au moins 200 places, où seront acheminés tous les animaux perdus ou errants. (...)

Vendre plus de médailles

La Ville a également l'intention de faire appliquer plus fermement son règlement de licence pour les chiens, en instaurant un incitatif financier pour la vente de médailles. (...)[ Tout l'article. À lire aussi : Chiens et chats perdus : Yük suscite l’engouement. ]