Québec Danse : immersion au cœur de toutes les danses

Cours de Ballet 3 grand public lors des portes ouvertes de l'École de danse de Québec avec le professeure Carmen Bouchard.

Pour sa 4e édition, la semaine Québec Danse nous emmène, encore une fois, au cœur  d'un événement éclectique où nos guides sont des danseurs passionnés. Parmi les vingt-cinq activités proposées, Monsaintroch.com en a testé deux.

Ter tango : expérimenter l'intimité d'une danse sensuelle

L'ambiance dans laquelle vous arrivez lorsque vous entrez dans le cabinet des curiosités Ter Tango à la salle Jean-Jacqui Boutet au Théâtre de la Bordée, le 26 avril dernier.Le public était invité à vivre l'intimité du tango, le temps d'une heure, dans la Salle Jean-Jacqui Boutet du Théâtre de la Bordée, transformé en cabinet des curiosités par la troupe Tango Vintage (L'Avenue Tango) le 26 avril dernier. Les danseurs sont venus chercher tour à tour les visiteurs dans la salle d'attente pour leur faire expérimenter des nouvelles sensations dans ce grand laboratoire.En entrant dans la salle, on découvre un univers très animé et peuplé de danseurs de tango, expérimentés ou improvisés. En effet, pas de spectateurs ici, on vous propose de chausser des souliers de danseurs : plats pour les hommes, talons hauts pour les femmes. Un partenaire vous prend par la main, et vous voilà dans le balancement typique du tango. En passant d'une jambe à l'autre, vous vous sentez connecté à votre partenaire.L'une des stations du laboratoire Ter tango.Le visiteur se promène ensuite à travers les différentes stations. Parmi les plus marquantes : un danseur qui vous emmène dans une pièce en carton, plongée dans l'obscurité. Il/elle vous demande de fermer les yeux. Vous sentez son souffle, ses mains, ses effleurements, pas pour le plaisir de vous toucher, mais bien pour vous guider et vous faire ressentir la sensualité du tango. D'autres stations vous révèlent la capacité des danseurs à improviser et vous font explorer d'autres aspects du toucher dans cette danse.L'expérience peut paraitre déstabilisante ou gênante, mais elle nous transporte au cœur de l'une des danses en couple les plus sensuelles au monde. Une approche inédite qui méritera d'être à nouveau exploitée dans un tout autre événement.

À la découverte des cours de l'École de danse de Québec

Cours de Ballet 3 grand public lors des portes ouvertes de l'École de danse de Québec avec le professeure Carmen Bouchard.L'École de danse de Québec (LEDQ) ouvre aussi ses portes aux visiteurs pour faire expérimenter les cours grand public jusqu'au 3 mai. Certains ont déjà pu assister, le 24 avril dernier, à la journée portes ouvertes de la Formation professionnelle, « qui a toujours beaucoup de succès » selon Élise Clarigo, chargée des communications à LEDQ : « Tant pour la Formation professionnelle que pour les cours grand public, cela permet à des gens moins familiers avec l'école de voir ce qui se passe à LEDQ, car ça reste souvent un mystère de savoir comment se déroule réellement une classe. »Elle nous confie néanmoins que ce n'est pas l'événement qui amène le plus de nouveaux potentiels étudiants, ce que Lyne Binette, directrice pédagogique, justifie par le fait que « l'école est déjà très ouverte à l'année » :

Cours de Ballet 3 grand public lors des portes ouvertes de l'École de danse de Québec avec le professeure Carmen Bouchard.On a l'habitude de faire nos portes ouvertes deux fois par année, dont une dans le cadre de Québec Danse, mais on reste toujours ouverts aux demandes pour assister aux cours en dehors de ces périodes. La semaine dernière, on a eu une demande de visiteurs anglais, et ils ont pu voir une classe, par exemple. On le fait aussi avec des professeurs, des écoles et des danseurs étrangers. Les étudiants dansent pour être vus, donc on ne se gêne pas de répondre toujours positivement aux visites. On a aussi la journée Étudiant d'un jour où un jeune du primaire, du secondaire ou du collégial est jumelé à un danseur de LEDQ pour découvrir sa routine. Cela fait partie de notre politique, donc ce n'est pas très exceptionnel pour nous d'ouvrir nos portes. »

À l'approche des spectacles de fin de session, certains cours étaient néanmoins fermés au public pour garder l'effet de surprise des représentations, qui commenceront dès le 1er mai.L'événement Québec Danse propose des activités jusqu'au dimanche 3 mai. La programmation pour toute la région de Québec est affichée sur le site du Conseil régional de la culture.

Publicité